LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le vrai et le faux sont des attributs du lang ... Il n'y a point de fin en nos inquisitions […] ... >>


Partager

Pour juger des apparences que nous recevons des objets, il nous faudrait un instrument judicatoire [pour juger] ; pour vérifier cet instrument, il nous y faut de la démonstration ; pour vérifier la démonstration, un instrument : nous voilà au rouet [cercle vicieux]. Puisque les sens ne peuvent arrêter notre dispute, étant pleins eux-mêmes d'incertitude, il faut que ce soit la raison ; aucune raison ne s'établira sans une autre raison : nous voilà à reculons jusqu'à l'infini. > Montaigne. Commentez cette citation.

Citation

Aperçu du corrigé : Pour juger des apparences que nous recevons des objets, il nous faudrait un instrument judicatoire [pour juger] ; pour vérifier cet instrument, il nous y faut de la démonstration ; pour vérifier la démonstration, un instrument : nous voilà au rouet [cercle vicieux]. Puisque les sens ne peuvent arrêter notre dispute, étant pleins eux-mêmes d'incertitude, il faut que ce soit la raison ; aucune raison ne s'établira sans une autre raison : nous voilà à reculons jusqu'à l'infini. > Montaigne. Commentez cette citation.



document rémunéré

Document transmis par : Tony21211


Format: Document en format HTML protégé

Pour juger des apparences que nous recevons des objets, il nous faudrait un instrument judicatoire [pour juger] ; pour vérifier cet instrument, il nous y faut de la démonstration ; pour vérifier la démonstration, un instrument : nous voilà au rouet [cercle vicieux]. Puisque les sens ne peuvent arrêter notre dispute, étant pleins eux-mêmes d'incertitude, il faut que ce soit la raison ; aucune raison ne s'établira sans une autre raison : nous voilà à reculons jusqu'à l'infini. > Montaigne. Commentez cette citation.
Zoom

ATTENTION ! Un délai de 24 heures est à prévoir pour obtenir le commentaire de cette citation.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 666 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Pour juger des apparences que nous recevons des objets, il nous faudrait un instrument judicatoire [pour juger] ; pour vérifier cet instrument, il nous y faut de la démonstration ; pour vérifier la démonstration, un instrument : nous voilà au rouet [cercle vicieux]. Puisque les sens ne peuvent arrêter notre dispute, étant pleins eux-mêmes d'incertitude, il faut que ce soit la raison ; aucune raison ne s'établira sans une autre raison : nous voilà à reculons jusqu'à l'infini. > Montaigne. Commentez cette citation." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit