NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pour faire la paix et vivre en paix pouvons- ... Pour philosopher faut-il douter de tout ? >>


Partager

Pour la liberté, le temps est-il un obstacle ou un moyen ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Pour la liberté, le temps est-il un obstacle ou un moyen ?



Publié le : 28/12/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Pour la liberté, le temps est-il un obstacle ou un moyen  	?
Zoom
  • Pour démarrer

 


Un sujet qui touche à un thème tout à fait classique : quel rôle joue le temps vis-à-vis des actions humaines ? Ici, nous sommes plus particulièrement questionnés sur la liberté, terme aux significations multiples (liberté de choix, liberté politique, pouvoir d'agir selon notre volonté, etc.). La question est donc la suivante: dans les différents domaines où peut jouer la notion de liberté, l'écoulement continuel des événements, la durée, constituent-ils un outil pour parvenir à atteindre ou accroître notre liberté, ou, au contraire, un frein, une difficulté ?

L'homme semble prisonnier du temps et incapable d'y échapper. Mais les facultés de son esprit, comme la raison, la volonté ou la mémoire lui permettent de s'y inscrire de façon délibérée, voire de le considérer comme le support indispensable de sa progression vers la maturité, ou de l'ignorer. Ainsi la mort qui, à première vue, met irrémédiablement fin à tout projet, peut aussi stimuler l'être humain en le poussant à réaliser une oeuvre qui lui survivra, sans qu'il cherche inutilement à oublier son emprise et celle du temps. Si tout homme est en partie déterminé par le passé et par son époque, il peut aussi s'appuyer sur cette histoire pour accomplir une oeuvre qui la dépasse ou pour s'y épanouir lui-même.

 

  • Conseils pratiques

 

Il faut, dès le départ, énumérer les différents domaines qui seront examinés. Vous aurez donc à construire un plan progressif et vous étudierez les domaines les plus importants : liberté morale, liberté politique, liberté spirituelle.

 

  • Bibliographie

 

Alquié, Le désir d'éternité, PUF.
BERGSON, Essai sur les données immédiates de la conscience, PUF.
KANT, Critique de la raison pure (Esthétique transcendantale), PUF.

 

  • APPROCHE: L'homme semble prisonnier du temps et incapable d'y échapper. Mais les facultés de son esprit, comme la raison, la volonté ou la mémoire lui permettent de s'y inscrire de façon délibérée, voire de le considérer comme le support indispensable de sa progression vers la maturité, ou de l'ignorer. Ainsi la mort qui, à première vue, met irrémédiablement fin à tout projet, peut aussi stimuler l'être humain en le poussant à réaliser une oeuvre qui lui survivra, sans qu'il cherche inutilement à oublier son emprise et celle du temps. Si tout homme est en partie déterminé par le passé et par son époque, il peut aussi s'appuyer sur cette histoire pour accomplir une oeuvre qui la dépasse ou pour s'y épanouir lui-même.


«Ô temps, suspends ton vol », écrit Lamartine, dans Le Lac. Or, c'est ici que se manifeste notre condition d'esclaves, notre situation de dépendance extrême. Entraîné dans le temps, je suis confronté à mon « non-être ». Mon présent m'échappe; mon passé est déjà in- , existant et mon futur, qui n'est pas encore, est, lui aussi, souffle ténébreux. Donc si, en tant qu'être temporel, je suis non-être, je saisis ici mes limites. Le temps est cause de mon impuissance car il me signale, en permanence, mes manques et mes bornes. On ne peut descendre deux fois le même fleuve et, en outre, le temps consacre mon impuissance par la mort qu'il contient en lui. N'est-ce pas dans le temps que tout est engendré et détruit ?L'homme n'a point de port, le temps n'a point de rive; Il coule, et nous passons ![...]Éternité, néant, passé, sombres abîmes,Que faites-vous des jours que vous engloutissez ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1714 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Pour la liberté, le temps est-il un obstacle ou un moyen ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit