Pour parler de soi, il faut parler de tout le reste.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Ne tient il qu'a moi d'être libre ? La poésie n'est elle que l'art de faire des ... >>


Partager

Pour parler de soi, il faut parler de tout le reste.

Philosophie

Aperçu du corrigé : Pour parler de soi, il faut parler de tout le reste.



Publié le : 3/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Pour parler de soi, il faut parler de tout le reste.
Zoom

Que se passe-t-il lorsque l’homme dis « je «, c’est-à-dire lorsqu’il parle de lui-même ? Lorsque l’on parle à la première personne, l’on exprime notre être profond, autrement dit, l’on extériorise ce qui nous constitue. L’on fait donc passer son être de l’intérieur vers l’extérieur. Mais qu’apprend-on par-là aux autres ? Que leur montre-t-on ? Nous leur présentons notre ‘moi’, notre individualité, les tréfonds intérieurs de notre âme : nous parlons de nous-même et rien que de nous-même être singuliers. Mais Rimbaud écrit « Je est un autre «. Qui est donc ce « je « dont nous parlons et par quoi est-il constitué ? Est-ce que l’homme se définit intrinsèquement par lui-même, ou bien extérieurement par ce qui est  autre que lui ? La vie de l’homme étant faite d’échanges et d’expériences, la seconde proposition paraît plus justifiée. Ainsi, lorsque nous parlons de nous même, il faut parler de tout le reste. Mais qu’y a-t-il à part nous dont nous pouvons parler pour nous raconter ? Et comment se fait-il que pour parler de soi, il faille parler de tout ce qui n’est pas soi ?



Pour Sartre, l'existence précède l'essence. Autrement dit, il pense que l'homme n'est pas prédéterminé. L'homme ne devient que ce qu'il se fait. Ainsi, pour parler de lui-même, l'homme devra narrer ses expériences, ses rencontres, les choix auxquels il a été confrontés. L'homme est pris dans l'espace et dans le temps, il n'évolue donc pas en restant tout seul et immobile, mais en rencontrant le monde qui l'entoure. Ainsi, l'homme parlant de lui-même, parlera surtout de ce qui lui est extérieur et qui l'a modifié. Il va donc énoncer premièrement des situations, et secondement ses réactions face à ces situations. Pour parler de lui-même, il devra donc parler d'abord de ce qui lui extrinsèque, c'est-à-dire de tout ce qui est autre que lui. L'homme pour se construire doit réagir à ce qui n'est pas lui : rencontrer l'Autre.   III.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Pour parler de soi, il faut parler de tout le reste.	Corrigé de 1340 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Pour parler de soi, il faut parler de tout le reste. " a obtenu la note de : aucune note

Pour parler de soi, il faut parler de tout le reste.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit