NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pourquoi connaitre? Faut-il aimer plus que tout la vérité ? >>


Partager

Pourquoi faudrait-il rechercher la vérité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Pourquoi faudrait-il rechercher la vérité ?



Publié le : 15/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Pourquoi faudrait-il rechercher la vérité ?
Zoom

 

® Il semble a priori que l’on est une exigence de vérité : on ne tolère pas le mensonge, on développe des techniques scientifiques de plus en plus pointues afin d’améliorer nos connaissances sur le monde, et plus largement. Il semble donc que le mouvement vers la vérité soit une réalité.

® Ce qu’il s’agit d’interroger ici c’est à la fois la source et la fin de ce mouvement vers lequel l’on cherche le vrai, et non pas seulement la croyance. Pourtant, il faut être attentif à l’impératif que pose la question : il s’agit moins de se demander pourquoi on cherche la vérité que pourquoi il y pourrait y avoir une exigence (de la raison, de la société, etc.) à chercher cette dernière.

® Il s’agit donc de s’interroger sur la valeur (à cause du conditionnel)de cette exigence. A quel titre, à cause de quoi la rechercher de la vérité correspondrait-elle à une exigence ? Et de quelle nature cette exigence pourrait-elle être ?

Problématique

            Qu’est-ce qui pourrait exiger, selon un impératif catégorique du « il faut «, que l’on doive rechercher la vérité, c’est-à-dire s’élever au-dessus de l’opinion pour atteindre non pas seulement la croyance mais la certitude ? Quelle valeur peut-on donc attribuer à cet impératif ? Peut-on passer, légitimement, de l’impératif hypothétique (cf. le conditionnel) à un impératif catégorique de sorte que la recherche de la vérité serait assimilable non pas seulement à un droit mais à un devoir ? C’est donc la valeur et la nature de cet impératif qui sont ici mises à la question.

 



Pourtant, il faut être attentif à l'impératif que pose la question : il s'agit moins de se demander pourquoi on cherche la vérité que pourquoi il y pourrait y avoir une exigence (de la raison, de la société, etc.) à chercher cette dernière.  Il s'agit donc de s'interroger sur la valeur (à cause du conditionnel) de cette exigence. A quel titre, à cause de quoi la rechercher de la vérité correspondrait-elle à une exigence ? Et de quelle nature cette exigence pourrait-elle être ?   Problématique               Qu'est-ce qui pourrait exiger, selon un impératif catégorique du « il faut », que l'on doive rechercher la vérité, c'est-à-dire s'élever au-dessus de l'opinion pour atteindre non pas seulement la croyance mais la certitude ? Quelle valeur peut-on donc attribuer à cet impératif ? Peut-on passer, légitimement, de l'impératif hypothétique (cf. le conditionnel) à un impératif catégorique de sorte que la recherche de la vérité serait assimilable non pas seulement à un droit mais à un devoir ? C'est donc la valeur et la nature de cet impératif qui sont ici mises à la question.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3004 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Pourquoi faudrait-il rechercher la vérité ? " a obtenu la note de :

6 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit