NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pourquoi obéir aux lois ? Pourquoi observer sans théorie instruit-il p ... >>


Partager

Pourquoi obéissons-nous ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Pourquoi obéissons-nous ?



Publié le : 27/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Pourquoi obéissons-nous 	?
Zoom

Comment expliquer que les hommes obéissent étant donné ce penchant égoïste ? Pour mettre à jour les enjeux de cette question, nous partirons d’un exemple très simple : les limitations de vitesse. Pourquoi les respectons-nous ? La réponse immédiate consiste à dire que si nous respectons les limitations de vitesse, c’est parce que nous avons peur de l’amende correspondant à un excès de vitesse. Mais est-ce si simple ? On peut très bien affirmer que celui qui respecte les limitations de vitesse agit de la sorte car il est conscient qu’elles permettent la sécurité de tous. L’obéissance apparaît donc comme un concept paradoxal : d’une part elle  est la forme institutionnalisée de la soumission de l’homme à ses intérêts individuels, d’autre part elle peut dévoiler une visée du bien commun présente en chacun de nous. La question de savoir pourquoi nous obéissons pose donc le problème suivant : celui qui obéit le fait-il dans son intérêt ou dans l’intérêt de tous ? La cause de l’obéissance est-elle une contrainte extérieure ou un sentiment moral ?



C'est la loi du plus fort. Cet état de choses est absolument inacceptable dans le sens où tout le monde a peur. C'est pourquoi les hommes font en sorte que soit instituée une autorité suprême, un pouvoir souverain auquel tous doivent se soumettre. Si les hommes obéissent et renoncent ainsi à leurs envies de meurtre ou de vol, c'est non pas parce qu'ils prennent conscience que c'est immoral mais parce qu'ils savent que c'est là le seul moyen de garantir leur propre sécurité. Même si l'obéissance est à l'origine conditionnée par un intérêt individuel (à savoir la garantie de sa survie et de la propriété de ses biens), il n'en demeure pas moins que l'obéissance à l'état institué et aux règles qu'il impose permet un mieux-être pour tous. Dans cette perspective, nous obéissons sans le savoir au nom du bien commun.        III. Nous obéissons consciemment dans l'intérêt de tous. Nous avons vu précédemment que l'obéissance n'était pas quelque chose qui permettait à l'homme de s'arracher à son intérêt personnel, même si elle permettait un « bien-vivre » collectif. Il s'agit désormais de se poser la question autrement : existe-t-il une obéissance morale ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1492 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Pourquoi obéissons-nous ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit