LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le beau est-il gratuit ? Y a-t-il des hommes qui puissent se passer d ... >>


Partager

Pourquoi sommes nous sensibles à la beauté?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Pourquoi sommes nous sensibles à la beauté?



Publié le : 24/6/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Pourquoi sommes nous sensibles à la beauté?
Zoom

 

Tout homme parait être sensible a la beauté: cela signifie-t-il qu'il s'agit, dans tous les cas, de la même beauté, et que la satisfaction de chacun est de la même nature? Quelle que soit la diversité constatée, l'universalité peut faire question: pourquoi les êtres humains sont-ils tous sensibles a ce qu'ils nomment la beauté? Quelle satisfaction peut-elle leur apporter? Se manifestant d'abord par les sens, la beauté ne s'adresse-t-elle qu'a ceux-ci, ou bien concerne-t-elle l'esprit? Si tel est le cas, à quel domaine spirituel vient-elle faire, plus ou moins directement, écho, de façon à nous satisfaire?

 



Pour Platon, une chose est d'autant plus belle qu'elle est davantage conforme aux caractéristiques de l'Idée du beau. La première et la plus essentielle est l'identité à soi. L'Idée est toujours égale à elle-même et s'impose en tout temps et en tout lieu. D'où, la critique, par exemple dans le Sophiste, de la statue du temple d'Athéna qui n'est pas ce qu'elle paraît. *Le point de vue de Platon est celui du philosophe. La modernité s'est habituée à considérer celui de l'humanité. En comparant ces deux approches, on réalise que nous ne hiérarchisons plus la sensibilité en fonction de son degré de proximité avec une idée du beau, mais nous admettons une commune sensibilité émue par des objets et des oeuvres différents. L'homme moderne en conclut à la relativité du beau. Ce qu'un individu juge beau ici, à cet instant ne correspond pas  au jugement d'un homme ailleurs ou d'une époque différente. Si je suis admiratif de la peinture de Picasso, mon meilleur ami peut n'y voir qu'un bricolage sans intérêt.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5949 mots (soit 9 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Pourquoi sommes nous sensibles à la beauté? " a obtenu la note de :

5.3 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit