Le pouvoir royal

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< LA PLACE DE « ROUGE ET NOIR » DE STENDHAL DAN ... VERRIERES - LE ROUGE ET LE NOIR DE STENDHAL ( ... >>


Partager

Le pouvoir royal

Droit

Aperçu du corrigé : Le pouvoir royal



document rémunéré

Document transmis par : Jixjix29022


Publié le : 14/3/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Le pouvoir royal
Zoom


Section 1 : La doctrine de l’absolutisme.

« Le roi est empereur en son royaume. «

 

Au XVIème, des auteurs ont cherché à mieux préciser le rôle du roi. 2 auteurs en particulier :

Machiavel est mêlé à la vie politique notamment en Florence, Italie. Il a écrit Le Prince, 1515. Dans cet ouvrage, il s’interroge sur l’autorité de celui qui détient le pouvoir de l’état, sur le gouvernement d’un état.  Machiavel se tourne vers Aristote qui distinguait trois formes de gouvernement : la forme monarchique lorsque le pouvoir appartient à un seul, la forme aristocratique, le pouvoir appartient à quelqu’un & la forme démocratique, le pouvoir appartient au peuple.

Machiavel constate que les passions humaines font dégénérer car souvent l’aristocratie finie en oligarchie, c’est-à-dire le pouvoir donné à quelques personnes puissantes ou riches qui ne songent car leur intérêt, la démocratie conduit à l’anarchie & la monarchie conduit en tyrannie.

Le monarque doit s’appuyer sur des personnages qui sont sages, mesurés qui sont capables de voir l’intérêt public. Cet  ouvrage se prononce pour un système monarchique mais avec des réserves & des limites.

 

Le deuxième auteur est un humaniste, Jean Bodin Les six livres de la République. Il définit la république comme «  le droit gouvernement de plusieurs ménages & de ce qui leur est commun avec puissance souveraine. « Bodin dit qu’il faut que le gouvernement soit confié à un monarque absolu mais ce dernier doit respecter les lois divines, les lois naturelles & il doit aussi respecter la coutume, la loi du pays qu’il dirige. La loi est supérieure au roi.

Il y a l’idée de l’état, une abstraction qui représente l’autorité publique. Lors du sacre, on célèbre un mariage mystique entre le roi & la couronne. 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Le pouvoir royal Corrigé de 4714 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le pouvoir royal" a obtenu la note de : aucune note

Le pouvoir royal

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit