NoCopy.net

Pouvons-nous vivre heureux tout en ayant conscience qu'on va mourir ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pouvons-nous vivre dans l'ignorance ? Prendre conscience de soi, est ce seulement ... >>


Partager

Pouvons-nous vivre heureux tout en ayant conscience qu'on va mourir ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Pouvons-nous vivre heureux tout en ayant conscience qu'on va mourir ?



Publié le : 27/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Pouvons-nous vivre heureux tout en ayant conscience qu'on va mourir 	?
Zoom

« Ne sais-tu donc pas que la source de toutes les misères pour l'homme, la source de toutes ses faiblesses et de toutes ses lâchetés, ce n'est pas la mort, mais bien plutôt la crainte de la mort? Exerce-toi donc contre cette crainte ; crois-moi, que ce soit là que tendent tous tes raisonnements, tout ce que tu écoutes, tout ce que tu lis, et tu reconnaîtras que c'est par là seulement que les hommes s'affranchissent. « Epictète, Entretiens livre 3.



  Deuxième partie : « la mort n'est rien pour nous ».   Epicure, La Lettre à Ménecée : « Habitue-toi en second lieu à penser que la mort n'est rien pour nous, puisque le bien et le mal n'existent que dans la sensation. D'où il suit qu'une connaissance exacte de ce fait que la mort n'est rien pour nous permet de jouir de cette vie mortelle, en nous évitant d'y ajouter une idée de durée éternelle et en nous enlevant le regret de l'immortalité. Car il n'y a rien de redoutable dans la vie pour qui a compris qu'il n'y a rien de redoutable dans le fait de ne plus vivre. Celui qui déclare craindre la mort non pas parce qu'une fois venue elle est redoutable, mais parce qu'il est redoutable de l'attendre est donc un sot. C'est sottise de s'affliger parce qu'on attend la mort, puisque c'est quelque chose qui, une fois venu, ne fait pas de mal. Ainsi donc, le plus effroyable de tous les maux, la mort, n'est rien pour nous, puisque tant que nous vivons, la mort n'existe pas. Et lorsque la mort est là, alors, nous ne sommes plus. » On constate que philosopher c'est donc comprendre le néant qu'est la mort ; et si la mort est néant, alors elle ne représente ni souffrances ni douleurs, elle ne devrait donc pas être crainte par les hommes. Il serait donc normal, selon Epicure de vivre heureux puisque la mort n'étant rien, les hommes ne devraient pas en être effrayé.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Pouvons-nous vivre heureux tout en ayant conscience qu'on va mourir 	? Corrigé de 2015 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Pouvons-nous vivre heureux tout en ayant conscience qu'on va mourir ?" a obtenu la note de : aucune note

Pouvons-nous vivre heureux tout en ayant conscience qu'on va mourir ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit