NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'homme est-il chez lui dans l'univers ? En quoi l'oeuvre d'art peut-elle être un obje ... >>


Partager

La prise en compte des différences culturelles vous paraît-elle remettre en question l'existence de valeurs universelles ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La prise en compte des différences culturelles vous paraît-elle remettre en question l'existence de valeurs universelles ?



Publié le : 7/1/2004 -Format: Document en format HTML protégé

La prise en compte des différences culturelles vous paraît-elle remettre en question l'existence de valeurs universelles ?
Zoom

C'est l'unité des valeurs humaines qui est en jeu ici, unité menacée par le relativisme moral (l'expression est importante). Il est vrai que d'un continent à l'autre, d'un pays à l'autre, pourquoi pas, même, d'une maison à l'autre, les principes moraux peuvent diverger. Les causes sont effectivement culturelles. Mais ne devons-nous pas postuler l'existence de valeurs qui dépassent ces différences ? Si la manière dont on punit le vol ou l'assassinat dans telle culture diverge des habitudes d'une autre, est-ce pour autant que le crime lui-même est remis en cause en tant qu'acte immoral ? N'y a-t-il pas des valeurs universelles ? Certes, nous sommes aussi les produits de ce que notre culture fait de nous. Mais au delà de notre éducation et de nos traditions, nous sommes des êtres rationnels et la raison nous prescrit ou nous interdit un certain nombre de choses, quelle que soit notre origine culturelle.

Peut-on, et de quel droit, passer par-dessus l'appartenance culturelle, et la différence des normes en vigueur dans chaque culture, pour établir des valeurs valables universellement pour tout individu ? D'où sortiraient-elles, sinon encore d'une culture particulière ? N'y a-t-il pas là une contradiction insurmontable? L'ethnologie a d'autre part remis en cause l'idée qu'une civilisation puisse avoir plus de valeur qu'une autre, et prône le relativisme culturel. Que toutes les cultures s'équivalent, c'est une chose. C'est un autre point qui est ici en question: la diversité des cultures rend-elle impossible l'existence de valeurs supérieures, susceptibles d'une application universelle ? Les valeurs sont-elles forcément propres à une société et à une culture, ou peuvent-elles être transcendantes, c'est-à-dire tirer leur valeur d'une source indépendante des morales particulières? Les valeurs n'expriment-elles que les normes en vigueur dans un groupe, relatives à lui?

 


 

I.                   Les différences culturelles ne sont pas naturelles.

II.                Des différences presque essentielles.

III.             Les différences culturelles n’atteignent pas les valeurs universelles.

 

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5911 mots (soit 9 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "La prise en compte des différences culturelles vous paraît-elle remettre en question l'existence de valeurs universelles ?" a obtenu la note de :

6.8 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit