LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Limites économiques et sociales de l'Etat-pro ... Dans quelle mesure la crise des années 1980 p ... >>


Partager

La production de masse et la consommation de masse dans les pays capitalistes après la Seconde Guerre mondiale.

Economie

Aperçu du corrigé : La production de masse et la consommation de masse dans les pays capitalistes après la Seconde Guerre mondiale.



document rémunéré

Document transmis par : Jean39693


Publié le : 26/10/2010 -Format: Document en format HTML protégé

La production de masse et la consommation de masse dans les pays capitalistes après la Seconde Guerre mondiale.
Zoom

 

  • La croissance de l'après-guerre a longtemps témoigné du fait que le capitalisme avait tiré les leçons de la crise de 1929. En effet, en 1929, la crise avait été largement due à l'insuffisance chronique de la demande engendrée par la contradiction entre l'essor de techniques permettant une production de masse à coûts réduits (le taylorisme) et une répartition du revenu qui limitait la consommation aux seules couches privilégiées.

  • Au contraire, il a semblé normal, à partir de 1945, que la production soit consommée par ceux qui la mettaient en oeuvre : les classes favorisées, mais aussi par ceux qui la réalisaient : les salariés. L'essor de la consommation de masse explique la

formidable croissance que le monde capitaliste a alors connue. L'extension du taylorisme, en engendrant une rapide hausse de la productivité, a rendu possible la croissance parallèle du pouvoir d'achat et des profits, nécessaires toutes deux pour la poursuite de l'expansion.

  • Ce modèle de croissance, souvent baptisée de « fordiste « selon le mot d'Antonio Gramsci, n'a pas été fondé seulement sur une évolution conjointe des méthodes de production et des modes de consommation.

De nouveaux compromis sociaux, de nouveaux équilibres politiques se sont instaurés : tout ce qu'on appelle un mode de régulation. L'intervention croissante de l'État dans la vie économique, la concentration des entreprises, la montée en puissance du mouvement syndical ont contribué à limiter les fluctuations économiques en assurant le maintien des prix des revenus.

  • C'est tout ce modèle de croissance qui se heurte aujourd'hui à des difficultés. On constate un épuisement progressif des ressorts qui ont fondé l'expansion fordiste ; les équilibres sociaux sont remis en cause. Cependant, la crise n'est pas une fatalité. Des possibilités existent de contourner les obstacles apparus et de relancer l'expansion.

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2124 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La production de masse et la consommation de masse dans les pays capitalistes après la Seconde Guerre mondiale." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit