NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pouvons-nous exister sans faire semblant de ... La Culture est-elle contre nature ? >>


Partager

Le progrès est-il forcement bénéfique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le progrès est-il forcement bénéfique ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	Le progrès est-il forcement bénéfique	?
Zoom

Le progrès désigne un changement graduel  advenant au cours du temps et allant vers une augmentation et une amélioration. Dans la mesure où le progrès est l’idée d’un changement qui va vers le mieux par opposition à la décadence  qui va vers le moins bon, il semble que le progrès soit toujours bénéfique. Par essence le progrès serait bénéfique et puisque l’essence est ce qui fait qu’une chose est ce qu’elle est , il serait impossible de penser l’idée du progrès si on la séparait du bien qu’il apporte. Cependant  s’il est vrai que le progrès est toujours bénéfique d’un point de vue global, il n’est pas certain que tout change en même temps vers le mieux. Aussi si le progrès se fait par domaines, il est possible qu’un progrès dans l’un ne soit pas suivi dans l’autre, voire entraîne une certaine régression dans un autre domaine. Par conséquent si le progrès n’est pas toujours bénéfique, il s’agirait d’en déduire les conséquences éthiques qui s’imposent, en refusant notamment de justifier tous les moyens au nom du progrès. Le progrès constitue t-il une valeur absolue ou bien doit-il être remis en cause  ?

 


  • I) L’idée d’un progrès, pensée comme progrès global de l’humanité, inclus dans sa définition l’idée de bénéfice.
  • II) Il y a des progrès qui se contredisent les uns les autres
  • III) Le progrès n’est pas une valeur absolue

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1472 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Le progrès est-il forcement bénéfique ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit