NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les oeuvres d'art peuvent-elles être utiles ? L'histoire est-elle dépourvue de sens ? >>


Partager

Est-il raisonnable de critiquer le progrès technique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-il raisonnable de critiquer le progrès technique ?



Publié le : 19/1/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Est-il raisonnable de critiquer le progrès technique ?
Zoom

Mais les pouvoirs accrus acquis par l'homme du fait de sa puissance technique lui donnent aujourd'hui la possibilité de faire du mal à un être qui est fort éloigné de lui et à l'égard duquel ne peut se poser la question de la réciprocité: un homme qui n'existe pas encore, celui des générations à venir. Ainsi, selon Hans Jonas, devrions-nous repenser notre éthique de façon à l'adapter aux conditions présentes. Il propose ainsi un nouvel impératif catégorique qui prendrait en compte notre responsabilité à l'égard des hommes à venir. Un impératif adapté au nouveau type de l'agir humain et qui s'adresse au nouveau type de sujets de l'agir s'énoncerait à peu près ainsi: « Agis de façon que les effets de ton action soient compatibles avec la permanence d'une vie authentiquement humaine sur Terre «; ou pour l'exprimer négativement : « Agis de façon que les effets de ton action ne soient pas destructeurs pour la possibilité future d'une telle vie. « Sans doute est-ce dans ces termes que l'on pourrait raisonnablement limiter les effets de notre puissance technique. Conclusion Il semble déraisonnable de désapprouver le progrès technique en tant que tel. Car il n'est en lui-même ni bon ni mauvais, et témoigne dans tous les cas d'une créativité. C'est sur les conditions de son utilisation légitime qu'il faut réfléchir. En ce sens : « L'observation de la civilisation technicienne, malgré tant de misères physiques et morales, d'échecs et de dangers terrifiants, conduit à dire résolument : Oui ! à la technique, mais à la technique dominée par l'homme « (Friedmann, « La grande aventure «, in Sept Études sur l'homme et la technique). L'homme n'est jamais plus humain ou raisonnable que lorsqu'il décide de limiter le pouvoir par le devoir, ses possibilités techniques par l'exigence éthique.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5722 mots (soit 8 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Est-il raisonnable de critiquer le progrès technique ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit