LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'Homme doit-il se rendre maître et possesse ... Vouloir retourner à une vie naturelle a-t-il ... >>


Partager

Le projet de maîtriser la nature est-il raisonnable ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le projet de maîtriser la nature est-il raisonnable ?



Publié le : 31/1/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Le projet de maîtriser la nature est-il raisonnable ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Le projet de maîtriser la nature est-il raisonnable ?




La situation de l'homme dans la nature est donc très difficile à appréhender : inférieur, supérieur, égal ou absent ? Concernant ce dernier point, on ne peut nier que la majeure partie des activités de l'homme est rendue possible et influencée par son corps, une "machine", comme disait Descartes, au fonctionnement similaire a celui des animaux. L'influence biologique est donc trop importante pour détacher totalement l'homme de la nature à qui il doit ce corps.On peut donc penser que l'homme a une place dans la nature, le tout étant de savoir laquelle ! La fragilité physique de l'homme et son manque d'instinct, particulièrement celui de conservation, l'empêchent d'occuper un rang plus élevé que celui des autres animaux. Il est en effet incontestable que l'homme ne semble pas être l'espèce la mieux placée pour perdurer à long terme et, malgré ses formidables capacités d'adaptation, son extinction arrivera probablement bien avant celle d'autres espèces mieux "armées" pour survivre. Ainsi, l'homme occupe bel et bien une place particulière dans la nature : celle d'inférieur. Mais de cette même situation d'infériorité découle la grandeur de l'homme : confronté à sa faiblesse physique, il n'a très tôt eu d'autre recours que de développer son psychisme et sa ruse. L'arme principale de l'homme dans la lutte pour la survie est ce qui ne doit rien à personne d'autre qu'à l'homme lui-même : le recours aux artifices. L'homme naturel occupe une position d'infériorité dans la nature, mais aidé par l'homme psychique, il devient capable d'appréhender cette nature, de l'étudier et la comprendre, pour finalement la dominer.   * Vouloir maîtriser la nature humaine, c'est ainsi vouloir comprendre l'autre.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3721 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Le projet de maîtriser la nature est-il raisonnable ? " a obtenu la note de :

10 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit