Puis-je, au nom de ma conscience, refuser de me soumettre aux lois ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La révolte est-elle un droit ? Peut-on parfois désobéir à une loi ? >>


Partager

Puis-je, au nom de ma conscience, refuser de me soumettre aux lois ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Puis-je, au nom de ma conscience, refuser de me soumettre aux lois ?



Publié le : 28/1/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Puis-je, au nom de ma conscience, refuser de me soumettre aux lois ?
Zoom

•    Le sujet interroge d'abord sur une possibilité : « Puis-je «, qui m'implique directement en tant que sujet : « je «, « ma «, « me « ; il est important de le remarquer. Le « je « est le « je « du sujet pensant, de la conscience morale : capacité à porter des jugements de valeur sur ses actes et ceux des autres, pouvoir de distinguer le bien du mal.

•    « au nom de ma conscience « : c'est-à-dire en vertu du pouvoir que me confère ma conscience morale : nous comprenons ici que la conscience morale possède un pouvoir. Lequel ? Celui de distinguer le bien du mal.

•    « refuser de me soumettre aux lois « : cette capacité de distinguer le bien du mal me donne-t-elle le pouvoir, ou du moins la possibilité, de ne pas obéir aux lois, c'est-à-dire aux institutions de mon pays ?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Puis-je, au nom de ma conscience, refuser de me soumettre aux lois ?	Corrigé de 3227 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Puis-je, au nom de ma conscience, refuser de me soumettre aux lois ? " a obtenu la note de : aucune note

Puis-je, au nom de ma conscience, refuser de me soumettre aux lois ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit