NoCopy.net

En quel sens peut-on dire que le monde ne serait pas visible sans l'art ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-il satisfaisant de définir l'art comme ... Les qualités de l'artiste sont-elles celles ... >>


Partager

En quel sens peut-on dire que le monde ne serait pas visible sans l'art ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : En quel sens peut-on dire que le monde ne serait pas visible sans l'art ?



Publié le : 22/9/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	En quel sens peut-on dire que le monde ne serait pas visible sans l'art	?
Zoom

 

Analyse du sujet :

 

-          Pendant longtemps, l’art a été considéré sur le modèle de l’imitation : on affirmait que l’art se contentait de reproduire ce qui existait déjà dans la nature.

-          Suivant cette conception, l’art aurait pour tâche de conserver ce qui n’est plus, de figer dans le temps ce qui ne ferait sinon que passer.

-          Cependant, on assure maintenant que l’art a peut-être une tâche plus métaphysique, car l’art nous révèle quelque chose du monde, quelque chose qui serait resté caché à nos yeux sans lui.

-          L’artiste pourrait être ainsi un génie qui voit la réalité du monde et qui parvient à la montrer à ses pairs.

-          Mais cette conception est inféodée à l’hypothèse de la vérité. Pour qu’elle soit fondée, il faudrait que, d’une manière objective, le génie voie la vérité du réel.

-          Or l’art est également profondément subjectif et il est problématique aujourd’hui de soutenir qu’une œuvre d’art est plus « vraie « qu’une autre.

-          Peut-être est-ce justement là qu’est la fonction la plus essentielle de l’art : nous montrer à quel point ce monde est subjectif ?

 

 

Problématisation :

Le sujet pose problème parce qu’il sous-entend que sans l’art, nous passerions à côté du monde, que nous ne le verrions pas. Or, on a tendance à considérer que l’art est quelque chose de secondaire, qu’il y a d’abord le monde, et que l’art vient ensuite. Sous-entendre que le monde ne serait pas visible sans l’art, c’est admettre que ce que l’on voit avant l’existence de l’art, ce n’est pas le monde, ou en tout cas, pas le vrai monde. Comment se pourrait-il que l’art change notre regard sur le monde à tel point qu’il nous permette de le voir vraiment ?

 



Cependant, la thèse qui soutient que l'art révélerait le monde est discutable, car elle repose sur le présupposé selon lequel il y aurait une vérité derrière ce monde d'illusion, et que cette « vérité « mériterait d'être vue plus que le monde qui nous est donné. Mais si la vérité était quelque chose dont on pouvait vraiment s'emparer, cela n'aurait-il pas déjà été fait depuis longtemps ? Depuis le temps que les hommes courent après la vérité, comment se fait-il qu'ils ne l'aient toujours pas acquise ? La croyance en la vérité, nous rappelle Nietzsche, n'est en fait qu'une manière de cacher sa soif de pouvoir. La prétendue vérité permet à ceux qui la postulent de soutenir qu'ils ont raison, d'affirmer leur moi, de flatter leur ego, de s'illusionner eux-mêmes et d'ainsi illusionner les autres en assurant détenir la vérité. L'idée de la vérité constitue une source de puissance parce qu'elle permet à l'homme de convaincre ses comparses en prétextant une soi-disant « objectivité «. La vérité n'est ainsi qu'une autre forme d'illusion, un tour de passe-passe à l'aide duquel les plus malins séduisent les plus crédules. En réalité, ainsi que l'écrit Nietzsche, « les vérités sont des illusions dont on a oublié qu'elles le sont. « (Vérité et mensonge au sens extra-moral, I). La réalité du monde est donc bien plutôt celle de l'illusion et l'illusion humaine a cela de supérieur qu'elle est une illusion créatrice.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	En quel sens peut-on dire que le monde ne serait pas visible sans l'art	? Corrigé de 1527 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " En quel sens peut-on dire que le monde ne serait pas visible sans l'art ?" a obtenu la note de : aucune note

En quel sens peut-on dire que le monde ne serait pas visible sans l'art ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit