NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quel est l'objet des mathématiques ? La sociologie de Durkheim ? >>


Partager

Quelle est la méthode des mathématiques ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Quelle est la méthode des mathématiques ?



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	Quelle est la méthode des mathématiques ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Quelle est la méthode des mathématiques ?




LA MÉTHODE DES MATHÉMATIQUES ? A ? Le problème. Si l'on admet, avec Stuart Mill, que les objets mathématiques sont abstraits de l'expérience, la méthode mathématique consistera en une déduction reposant sur des principes expérimentaux et ses conclusions ne pourront avoir une valeur apodictique ; si l'on fait, des concepts mathématiques, de simples conventions ou des réalités intelligibles données, le mathématicien ne pourra qu'analyser ces concepts ; sa méthode sera la déduction formelle ; or celle-ci est rigoureuse, sans doute, mais stérile. Poincaré a bien essayé de décrire sous le nom d'induction complète un raisonnement qui serait à la fois rigoureux et fécond sans être déductif ; mais cette prétendue induction, ordinairement appelée raisonnement par récurrence, est en réalité une suite de déductions et n'a d'ailleurs d'application qu'en arithmétique. ? B ? La démonstration mathématique. En réalité la méthode des mathématiques est une déduction constructive, c'est-à-dire un enchaînement logique dé jugements synthétiques a priori rendus possibles par l'existence d'intuitions pures. Le caractère déductif du raisonnement explique sa rigueur et le caractère synthétique des propositions qui le composent explique sa fécondité (Cf. par exemple la démonstration du théorème sur la somme des angles d'un polygone convexe). La déduction formelle intervient parfois dans la démonstration pour appliquer un théorème à un cas particulier, mais il n'y a jamais d'induction et l'intuition empirique n'intervient qu'à titre de secours pour l'entendement. La démonstration mathématique est donc entièrement a priori et c'est ce qui fait sa certitude. ? C ? Différentes formes.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 392 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Quelle est la méthode des mathématiques ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit