LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Quelles sont les conditions de la science ... Quelles sont les différences et ressemblance ... >>


Partager

Quelles sont les conséquences du travail sur l'homme ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Quelles sont les conséquences du travail sur l'homme ?



Publié le : 27/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Quelles sont les conséquences du travail sur l'homme 	?
Zoom

L’homme travail non pour son plaisir mais pour subvenir à ses besoins. Le temps qu’il consacre à son travail prend une grande partie de son existence : environs quarante ans. C’est pour cette raison qu’il cherche d’abord à savoir quel métier lui plaira vraiment. Il semble que le travail épanouisse l’homme, car cela lui permet d’avoir des responsabilités, donc de se sentir important et comme contribuant à la vie commune en société. Le travail lui permet aussi de découvrir le monde et de s’enrichir intellectuellement. C’est aussi un lieu de rencontre et d’échange avec autrui. Mais alors, si le travail est si bénéfique à l’homme, d’où vient que si on ne l’oblige pas à travailler, il ne le fera surtout pas ? Et comment se fait-il que l’antithèse du travail : le loisir, soit autant rechercher et tant apprécié ? Enfin, le travail aliène-t-il ou libère-t-il l’homme ?



Ainsi, non seulement le travail fait prendre conscience de l'état servile naturel des hommes, mais en plus, leur offre un moyen détourné, d'échapper (au moins en apparence) à cet état : en faisant travailler autrui pour eux. Aujourd'hui, l'on pourrait penser que le schéma se répète, puisque nous employons des machines. Le travail semble donc être libérateur.   II.                Le travail comme libération de l'homme.   Durkheim explique que le travail libère dans la division des tâches qu'il propose. En effet, la division du travail permet à chacun de s'individualisé par la responsabilité d'une tâche particulière qui lui est propre. Dans cette individualisation, la personnalité de l'homme peut s'exprimer et s'épanouir. Non seulement, dans cette forme de travail, l'homme individuel affirme sa personnalité et est heureux, mais en plus il y a un renforcement de la solidarité du tout : chaque partie devenant plus forte et s'épanouissant renforce d'autant le tout. Ainsi le travail libère l'individu et soude le groupe sociétaire.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1642 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Quelles sont les conséquences du travail sur l'homme ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit