N'y a-t-il que ce qui dure qui ait de la valeur ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< N'y a-t-il pas d'autres valeurs que la valeu ... N'y a-t-il que des passions déraisonnables ... >>


Partager

N'y a-t-il que ce qui dure qui ait de la valeur ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : N'y a-t-il que ce qui dure qui ait de la valeur ?



Publié le : 9/3/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	N'y a-t-il que ce qui dure qui ait de la valeur	?
Zoom

•    TERMES DU SUJET:

•    N'y a-t-il que : « est-ce seulement «, la forme négative sous-entend qu'une chose qui dure possède automatique¬ment de la valeur.

•    Durer (latin durare, dérivé de durus (dur) : durcir, résister à l'usure) :
résister à l'usure (un « tissu qui dure «) ; continuer à être, se prolonger dans le temps ; s'organiser en nous de manière qualitative comme « fu-sion pure « (BERGSON).

•    Valeur :
caractère qui fait qu'on estime quelque chose, qu'elle est admise comme supérieure, etc. ; caractère des choses consistant en ce qu'elles sont dési¬rées ;
propriété qu'a une chose de procurer à un individu la satisfaction d'un besoin.

•    Le sens (premier) de l'intitulé est donc le suivant : est-ce seulement ce qui se prolonge dans le temps qui présente un caractère digne d'estime ?

•    Le sujet en lui-même, en sa première conceptualisation, ne suggère que très difficilement une direction « stratégi¬que «. Il faut donc le questionner systématiquement en profondeur pour parvenir au problème et au plan détaillé. Voici quelques questions qui peuvent être utiles à votre travail, questions qui surgissent de l'énoncé lui-même.


-    Ce qui se prolonge dans le temps, qui forme un « intervalle «, ne présente-t-il pas un caractère de stabilité qui semble porteur de valeur ?
-    Qu'est-ce qui s'oppose réellement à ce qui dure ? Ne serait-ce pas l'instant ?
-    Et si la valeur était en raison inverse de la stabilité ?
-    La précarité temporelle (ce qui ne dure pas) ne peut-il être porteur d'un être profond ?
-    Comment caractériser ces expériences précaires, fugitives et riches ?
-    Comment décrire et préciser le temps fragmentaire par opposition à la durée ?
 
-    La disponibilité n'est-elle pas plus importante que la stabilité ? etc.
Ces questions multiples conduisent au problème posé par le sujet : qu'est-ce qui est essentiel et fondamental, est-ce l'instant ou la durée ?


  • I) Il n'y a que ce qui dure qui ait de la  valeur.

a) L'art est éternel.
b) Les sentiments qui ne durent pas sont sans valeur.
c) Les vraies valeurs jamais ne trépassent.

  • II) Il n'y a pas que ce qui dure qui ait de la valeur.

a) A chaque époque ses valeurs.
b) L'homme fixe une valeur aux choses.
c) Rien n'est plus éphémère que le désir.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	N'y a-t-il que ce qui dure qui ait de la valeur	? Corrigé de 3668 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " N'y a-t-il que ce qui dure qui ait de la valeur ?" a obtenu la note de : aucune note

N'y a-t-il que ce qui dure qui ait de la valeur ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit