NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Je ne crois que ce que je vois. Peut-on en r ... L'appartenance a un groupe fonde-t-elle ou a ... >>


Partager

A quoi nos désirs nous condamnent ils : l'inhumanité ou malheur ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : A quoi nos désirs nous condamnent ils : l'inhumanité ou malheur ?



Publié le : 1/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	A quoi nos désirs nous condamnent ils : l'inhumanité ou malheur ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
A quoi nos désirs nous condamnent ils : l'inhumanité ou malheur ?




En effet, tous les animaux font de même, alors que seul l'homme peut suivre sa raison.   II/ Le désir amène aussi au malheur :                   ∙ Désirer sans cesse, vouloir ou imaginer que les choses soient telles, qu'elles arrivent ou se présentent de telle façon pour satisfaire notre désir et nous donner du plaisir, c'est imaginer un monde, projeter une réalité qui n'existe pas. Cette manière de procéder risque d'amener à bien des désillusions, et à rendre celui qui pense ainsi, malheureux.             ∙ C'est ce qu'explique Descartes dans Discours de la méthode, IIIe partie. Descartes remarque, que si nous sommes malheureux, c'est parce que notre volonté, qui désire des choses que notre entendement croit possible, porte sur des objets du monde extérieur que nous ne maîtrisons pas totalement. De ce fait, les choses ne se passent pas toujours comme nous l'avions souhaité, et cela nous mène à des désillusions. ∙ Il faut donc reconsidérer les choses, et admettre que les biens qui ne dépendent pas de nous sont également éloignés de notre pouvoir - la seule chose que nous pouvons complètement maîtriser étant notre pensée - on ne regrettera donc rien, et on ne sera pas malheureux. Descartes montre donc que désirer ce sur quoi nous n'avons pas d'influence mène au malheur, car nous sommes sans cesse menacés d'être déçu. Ainsi, sa "maxime était de tâcher toujours plutôt à [se] vaincre que la fortune, et à changer [ses] désirs plutôt que l'ordre du monde" à Le meilleur moyen de ne pas être condamné au malheur est donc d'éviter de désirer l'impossible, ce qui ne dépend pas de moi.  ∙ Dans le sillage des stoïciens, Descartes cherche non seulement à montrer les conséquences que peuvent avoir sur notre vie nos désirs, mais il propose aussi une thérapie pour parvenir à la sagesse.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1528 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " A quoi nos désirs nous condamnent ils : l'inhumanité ou malheur ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit