NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< A quoi ressemble une image ? A quoi sert de penser ? >>


Partager

A quoi savons-nous que nous communiquons avec un être humain ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : A quoi savons-nous que nous communiquons avec un être humain ?



Publié le : 6/8/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	A quoi savons-nous que nous communiquons avec un être humain 	?
Zoom

Le terme communication qualifie un échange intersubjective caractérisée par l'oralité, ou la démonstration. La parole, dans la tradition aristotélicienne, caractérise l'homme : « L'homme, seul de tous les animaux, possède la parole « La richesse sémantique (relative au sens) et pragmatique (adaptation à un environnement) de la parole la différencie du cri animal ou du langage de programmation, comme le soutient Descartes : « On peut bien concevoir qu'une machine profère des paroles; mais non pas qu'elle les arrange diversement pour répondre au sens de tout ce qui se dira en sa présence, ainsi que les hommes les plus hébétés peuvent faire. « ; « On ne doit pas confondre les paroles avec les mouvements naturels, qui témoignent des passions, et peuvent être imités par des machines aussi bien que par les animaux. Ainsi la communication concerne-t-elle chaque être? Lorsque je communique avec autrui, je ne peux qu'interpréter es signes, dans ce cas qu'est ce qui m'assurer que j'ai bien affaire à un être doté de conscience plutôt qu'à une machine ou un animal parfaitement dressé à répéter sans accorder de sens?



Bergson s'attache à décrire en quoi réside selon lui ce qu'il appelle la fonction primitive du langage. Celle-ci réside en l'occurrence dans une fonction sociale. Le langage existe afin de permettre aux hommes d'agir et de vivre en société. Par là même, toute la problématique de ce texte va tourner autour du fait de savoir si le langage a bien pour sens d'avoir une telle fonction. Tous les philosophes n'ont pas été d'accord avec ce point de vue. Certains penseurs comme Martin Heidegger ont soutenu que l'essence du langage était poétique et non technique ou sociale. II - UNE DEMARCHE POSSIBLE. Ce texte se compose de trois parties : A - UN ANIMAL INVENTIF Dans la première partie qui va de "l'homme" à "marcher", Bergson montre que l'homme n'est pas un animal comme un autre. Alors que la fourmi possède des moyens tous faits, l'homme apporte les siens. L'homme en ce sens est un animal inventif.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3620 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " A quoi savons-nous que nous communiquons avec un être humain ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit