LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< A quoi est-on sensible quand on a du goût ? Croire est renoncer a savoir? >>


Partager

En quoi la séparation des pouvoirs est-elle nécessaire dans un État démocratique ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : En quoi la séparation des pouvoirs est-elle nécessaire dans un État démocratique ?



Publié le : 19/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	En quoi la séparation des pouvoirs est-elle nécessaire dans un État démocratique ?
Zoom

Est nécessaire ce qui ne peut être autrement. Ainsi l’on comprend que dans une démocratie, s’il n’y a pas de séparation des pouvoirs, il n’y a pas d’Etat possible. Mais comment cela se fait-il ? Qu’est-ce qu’un Etat démocratique et qu’est-ce que cette séparation des pouvoirs ? La démocratie est un régime dans lequel le peuple exerce sa souveraineté lui-même, sans l’intermédiaire d’un organe représentatif. C’est donc un fonctionnement dans lequel, le chef d’Etat et le peuple exercent conjointement et chacun leur souveraineté. Il semble donc nécessaire, s’il y a deux souverains, qu’il y ait plusieurs pouvoirs. Quels sont-ils ? Il y a le pouvoir législatif : celui qui nous permet de faire les lois. Le pouvoir exécutif : celui qui applique les lois, et enfin, le pouvoir judiciaire qui est celui qui concerne le respect de ces lois. Le peuple participe aux décisions politiques en tant qu’il vote au suffrage universel. Mais ce n’est pas un seul homme qui s’occupe de ces trois pouvoirs : chacun connaît un ou plusieurs hommes spécialisés comme dirigeant. Par exemple : pour le pouvoir judiciaire, ce sont les juges. Mais alors que produit la séparation des pouvoirs ? Cela produit un morcellement du pouvoir qui se trouve ainsi limité car divisé. Mais pourquoi vouloir limiter l’Etat ?



Il y a donc une égalité parfaite entre les individus. Mais alors que se passerait-il si dans un tel cadre, le pouvoir de l'Etat n'était pas limité ? Alors un seul homme aurait la charge de faire la loi, de l'appliquer et de la faire respecter. Cet homme-là aurait donc plus de pouvoir qu'un autre et le corps social ne fonctionnant plus sur l'égalité se désagrègerait. L'homme souverain pourrait donc tout à fait passer pour un tyran, car faisant les lois à sa guise, il choisit selon ses désirs. Nous ne nous trouverions donc plus dans une démocratie, mais dans une tyrannie. Hobbes récuse cette idée-là, pour lui, ce n'est pas parce que l'on a du pouvoir, que l'on va nécessairement  être tyrannique. L'Etat est-il néfaste à l'homme ?     II.                L'Etat : 'La mort des peuples'.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3279 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " En quoi la séparation des pouvoirs est-elle nécessaire dans un État démocratique ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit