Est-il raisonnable de croire au libre arbitre ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-il raisonnable de combattre toute illusi ... Est-il raisonnable de désirer ? >>


Partager

Est-il raisonnable de croire au libre arbitre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-il raisonnable de croire au libre arbitre ?



Publié le : 6/9/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Est-il raisonnable de croire au libre arbitre  	?
Zoom

Deux question : a) N'avons-nous que l'argument d'introspection pour justifier l'admission du libre-arbitre ? b) Que vaut, sur le plan de cet argument, l'affirmation déterministe qui sert de sujet à la dissertation ?


REMARQUES PREALABLES. I. — Nous supposons définitivement écartée la confusion assez grossière, commise fréquemment par certains débutants en philosophie, entre la liberté au sens psychologique et la liberté au sens moral et social. La seconde répond à la question : « Avons-nous le droit de faire ceci ou cela ? « (« je suis -libre de dire mon avis «, etc.) la première se demande si telle ou telle de nos actions a été amenée par une sorte de nécessité intérieure (poussée de notre hérédité, de notre subconscient, etc.).

II. — Soutenir l'existence de la liberté n'est pas prétendre que notre volonté ne subit pas des pressions plus ou moins fortes (du tempérament, des habitudes, de la vie sociale, etc.). Elle n'est pas une divinité olympienne, étrangère à nos conflits (« liberté d'indifférence « de certains auteurs). Cependant, on peut penser qu'en dehors de certains cas relativement rares (troubles mentaux d'une certaine nature, passion brutale, émotion intense) nous pouvons infléchir notre pensée et notre conduite en échappant à la contrainte des facteurs internes ou externes (« liberté d'indétermination «, à ne pas confondre avec la précédente).

Ceci posé, voyons sur quoi repose la croyance à la liberté, en exposant les arguments classiques, dont l'un au moins (le premier) est généralement ignoré, passé sous silence, ou déformé. Soit : 1) Preuve rationnelle par la liberté du jugement pratique; 2) Preuve d'introspection; 3) Arguments moraux.

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Est-il raisonnable de croire au libre arbitre  	? Corrigé de 1799 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Est-il raisonnable de croire au libre arbitre ?" a obtenu la note de : aucune note

Est-il raisonnable de croire au libre arbitre ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit