LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Rôle et valeur méthodologique du doute Laissez parler les faits >>


Partager

Raisonnement hypothético-déductif

Philosophie

Aperçu du corrigé : Raisonnement hypothético-déductif



Publié le : 16/12/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Raisonnement hypothético-déductif
Zoom

Pour préciser en quoi elle consiste, le mieux est de la comparer à l'opération mentale à laquelle on l'oppose, l'intuition. Comme l'indique l'étymologie, l'intuition est une vue; elle se réduit à un coup d'oeil de l'esprit procurant immédiatement une connaissance. Le raisonnement ne se réduit pas à ce coup d'oeil : l'esprit qui raisonne part bien de données intuitives, mais il lui faut passer par des intermédiaires plus ou moins nombreux pour aboutir à une connaissance nouvelle. L'objet de connaissance n'est pas vu : il est conclu. Nous pouvons donc définir le raisonnement l'opération mentale qui de propositions ou de faits donnés conclut à des propositions ou à des faits qui ne sont pas immédiatement donnés. Ou encore, pour revenir à l'acception étymologique du mot, raisonner c'est compter ou calculer : un « livre de raison « est un livre de comptes; « rendre raison « et « rendre compte « dans certains de leurs usages, sont des expressions synonymes. Je vois (intuition) les trois consommateurs assis à la table d'un café; je n'ai pas besoin de les compter. Mais si je veux savoir le nombre de personnes qu'il y a dans la salle, il faut que je les compte. Dans des cas plus favorables, je les calcule : huit tables de six, par exemple, me donnent quarante-huit. Ces quarante-huit personnes, je ne puis pas les tenir ensemble sous le regard de mon esprit en me rendant compte qu'elles sont bien quarante-huit; je n'ai pas l'intuition de leur nombre : ce nombre est conclu ou calculé.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1869 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Raisonnement hypothético-déductif " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit