LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Biographie autobiographie roman: ressemblanc ... Quel est l'intérêt de recourir un regard ext ... >>


Partager

La réalité est-elle logique?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La réalité est-elle logique?



Publié le : 24/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La réalité est-elle logique?
Zoom

La réalité, communément définie comme « ce qui est «, ou « ce qui est réel « (et non imaginaire), désigne ainsi tout fait observable par les sens, tous les phénomènes (physique, organique, chimique etc.) et l’ensemble des choses qui structurent le monde. La philosophie est elle-même née d’une réflexion sur la réalité, puisque l’homme, soucieux de saisir le sens des phénomènes qui se présentaient à lui, et décidé à porter moins de crédit aux mythes dont les explications pouvaient s’avérer pour le moins douteuses, s’employait à déterminer les lois rendant possibles tel type de phénomène, lois découlant du constat d’une certaine régularité à l’œuvre dans la nature.
     L’homme s’évertua alors à définir la structure du réel, ce qui la rend intelligible, c’est-à-dire compréhensible pour une conscience humaine. Et dès l’Antiquité, les philosophes donnèrent à cet agencement harmonieux qu’est la nature le terme de « Logos «. C’est de là que provient le logique proprement dit, puisqu’il doit être le reflet de la raison à l’œuvre dans la connaissance des principes. Mais un débat capital s’est élevé dans l’histoire de la philosophie, puisque les avis divergeaient sur ce qui pouvait permettre de comprendre le réel, sur le véritable lieu de sa logicité : c’est le débat entre rationalisme et empirisme. Pour le premier, l’homme peut connaître la structure de la réalité à partir de la seule pensée et de ses principes (Descartes, Spinoza, Leibniz) ; pour le second, le fondement de la connaissance se trouve dans l’expérience sensible (Locke, Hume etc.). Peut-on ainsi dépasser cette alternative et montrer que la réalité n’est logique qu’au regard d’un rapport sujet/objet où aucun des termes n’est lésé ?



Dès lors, même s'il semble absurde de vouloir définir la réalité, elle est toujours là et le philosophe a à la comprendre comme elle lui apparaît.     II. Rationalisme et Empirisme.   -          Le rationalisme (cf. Descartes, Spinoza, Leibniz) : principal courant du 17e siècle, ses représentants posent la possibilité de connaître la structure de la réalité à partir de purs principes de la pensée. L'ordre logique du monde rend possible sa connaissance déductive. Les mathématiques furent le modèle d'une méthode imparable pour déduire la logique des choses à partir de quelques axiomes sûrs. Alors que chez Spinoza, la réalité à pour principe unique la substance (Dieu) qui s'exprime partout en modes et en attributs, Descartes pose deux types de réalité, la substance pensante et la substance étendue. La première est réalité libre contenant les idées innées, idées infiniment vraie puisqu'elles ont été placées en l'homme par Dieu. La seconde concerne la nature étendue, rationnelle puisque quantifiable et mathématisable.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1486 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La réalité est-elle logique? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit