NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Du droit ou de la force, lequel est un moyen ... À qui reconnaît-on des droits : à l'individu ... >>


Partager

La reconnaissance de la personne peut-elle être indifférente à la juste rétribution du travail ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La reconnaissance de la personne peut-elle être indifférente à la juste rétribution du travail ?



Publié le : 16/2/2004 -Format: Document en format HTML protégé

La reconnaissance de la personne peut-elle être indifférente à la juste rétribution du travail  ?
Zoom

) Substance individuelle de nature rationnelle (cf. BOÈCE) ; c'est en ce sens que l'on parle des trois personnes de la Trinité. 2. - L'être humain considéré comme individu conscient du bien et du mal, libre et responsable. 3. - Personne morale : a) Ensemble des qualités qui constituent une personne au sens 2, et conçues comme distinctes de sa réalité physique. b) Être de raison, susceptible d'être sujet moral ou jur., qu'il corresponde à un individu phys. ou non : une société de commerce constitue une personne morale. Rem.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 934 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La reconnaissance de la personne peut-elle être indifférente à la juste rétribution du travail ? " a obtenu la note de :

5.1 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit