LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pourquoi s'intéresser au passé ? La force fait-elle droit ? >>


Partager

Est-ce au réel que les mathématiques ont affaire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Est-ce au réel que les mathématiques ont affaire ?



Publié le : 10/7/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Est-ce au réel que les mathématiques ont affaire ?
Zoom

Une des plus importantes peut sans doute se formuler ainsi : Euclide a construit sa géométrie en se guidant sur les propriétés des corps solides telles que son intuition les lui livrait. Mais il a aussi, du même coup, bâti un système conceptuel axiomatisable, sinon complètement axiomatisé. D'où vient donc que les propriétés intuitives des corps solides constituent précisément un tel système ? Il va de soi que la réponse n'appartient pas au mathématicien, et pourtant, s'il n'en avait pas été ainsi, l'apparition d'une géométrie rationnelle, à une époque quelconque de l'histoire, eût été inconcevable. Plus profondément, c'est le problème des rapports entre raison et expérience, entre intelligence et sensibilité, c'est-à-dire le problème même de la connaissance, qui se trouve posé ici. Il n'y a certes pas de réponse décisive à une question aussi vaste. Mentionnons simplement, à titre d'hypothèse, la solution proposée par Piaget. A ses yeux, le point capital consiste en ce que l'expérience que nous faisons de la réalité physique n'est pas passive mais essentiellement active. Elle ne se réduit donc pas à une simple « donnée « brute, perceptive ou sensorielle, considérée comme radicalement hétérogène à la pensée, ce qui rendrait d'emblée insoluble le problème que nous posons ici. « La raison en est qu'il est impossible de constater ou d'enregistrer un fait, si élémentaire soit-il, sans un cadre de référence logico-mathématique, si élémentaire soit-il, lui aussi : classification, mise en « relations «, en « correspondances «, mesures, etc.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2496 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Est-ce au réel que les mathématiques ont affaire ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit