NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La raison est-elle réductible à la logique ? Doit-on opposer raison et sensible ? >>


Partager

Le réel se réduit-il à ce que l'on perçoit ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le réel se réduit-il à ce que l'on perçoit ?



Publié le : 12/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Le réel se réduit-il à ce que l'on perçoit ?
Zoom

Nous ne pouvons connaître que ce que la réalité nous montre. Sans la perception et l'expérience que nous avons des choses, l'esprit n'a aucun moyen d'accèser à la connaissance. Telles sont ses limites. Il ne peut en aucun cas les dépasser.

MAIS...

L'intellect permet de connaître les choses telles qu'elles nous apparaissent, mais également telles qu'elles sont au-delà du visible. La perception est nécessaire à la connaissance, mais elle n'est pas suffisante.



Quand on parle d'un appartement, ce sont les différentes parois et les différents angles perçus tour à tour par ma vue conditionnée par la situation corporelle de ma tête.   [ B) parce que ] La connaissance de ce qui existe ne peut se faire au-delà du champ expérimental. Quel autre critère avons-nous de l'existence des choses ? Une chose qui ne serait ni vue, ni entendue, ni sentie, ni touchée, ni goûtée ne serait absolument rien pour nous :le fait qu'elle existe ou qu'elle n'existe pas ne ferait aucune différence pour nous.            

Ø cf) Kant dans Critique de la raison pure : la connaissance, la prise de conscience des choses extérieures à l'homme dépend de la perception sensible de ces choses dans le champ expérimental ; au-delà de celui-ci, nous tombons dans les représentations inconditionnées, voire dans les représentations dogmatiques.   [ Transition ] On ne peut donc qualifier de « réel « que ce que nous pouvons sentir par nos sensations conscientes. Pourtant si les objets ne sont que nos perceptions, disparaissent-ils quand nous ne les percevons pas ? Autrement dit, est-ce que l'existence des objets dépend de notre perception sensible et individuelle ? Ce que je ne perçois n'existe-t-il pas pour autant dans la mesure où, si je suis amené à les découvrir, ils peuvent me surprendre ?   [ II) OUI, mais ] Exister, c'est pouvoir être perçu et aussi percevoir.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1354 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le réel se réduit-il à ce que l'on perçoit ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit