LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La rectitude de l'intention suffit-elle pour ... La réflexion philosophique peut-elle ignorer ... >>


Partager

La réflexion philosophique est-elle une nécessité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La réflexion philosophique est-elle une nécessité ?



Publié le : 10/10/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La réflexion philosophique est-elle une nécessité 	?
Zoom

 

Il y a deux manières de comprendre le sens de la réflexion philosophique : la réflexion philosophique peut être transitive, c'est-à-dire porter sur des objets extérieurs à la philosophie. Il s’agit donc d’une activité intellectuelle de questionnement portant sur des questions de sens et de valeur. Mais la réflexion philosophique est également une activité spéculaire, en tant que nous pouvons porter l’effort de l’activité philosophique sur la philosophie elle-même. La réflexion s’entendra donc comme le retour que fait la philosophie sur la philosophie, pour en comprendre la nature propre et les fins.

Une chose qui a le caractère de la nécessité est une chose dont nous avons absolument besoin, que nous jugeons indispensable.

A première vue, la réflexion philosophique ne semble pas une nécessité, dans la mesure où seules les choses indispensables à la perpétuation de la vie semblent à proprement parler nécessaires. Le nécessaire semble donc se confondre avec l’utile pour la vie. Mais nous nous demanderons si le concept de nécessité ne serait pas irréductible à celui d’utilité, de sorte que nous puissions juger nécessaire tant la réflexion philosophique transitive que la réflexion philosophique spéculaire.

 



Il y a deux manières de comprendre le sens de la réflexion philosophique : la réflexion philosophique peut être transitive, c'est-à-dire porter sur des objets extérieurs à la philosophie. Il s'agit donc d'une activité intellectuelle de questionnement portant sur des questions de sens et de valeur. Mais la réflexion philosophique est également une activité spéculaire, en tant que nous pouvons porter l'effort de l'activité philosophique sur la philosophie elle-même. La réflexion s'entendra donc comme le retour que fait la philosophie sur la philosophie, pour en comprendre la nature propre et les fins. Une chose qui a le caractère de la nécessité est une chose dont nous avons absolument besoin, que nous jugeons indispensable. A première vue, la réflexion philosophique ne semble pas une nécessité, dans la mesure où seules les choses indispensables à la perpétuation de la vie semblent à proprement parler nécessaires. Le nécessaire semble donc se confondre avec l'utile pour la vie. Mais nous nous demanderons si le concept de nécessité ne serait pas irréductible à celui d'utilité, de sorte que nous puissions juger nécessaire tant la réflexion philosophique transitive que la réflexion philosophique spéculaire.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2483 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " La réflexion philosophique est-elle une nécessité ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit