LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on obliger quelqu'un d'être libre? La liberté peut-elle être un fardeau? >>


Partager

Renoncer à sa liberté, est-ce renoncer à sa qualité d'homme?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Renoncer à sa liberté, est-ce renoncer à sa qualité d'homme?



Publié le : 26/1/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Renoncer à sa liberté, est-ce renoncer à sa qualité d'homme?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Renoncer à sa liberté, est-ce renoncer à sa qualité d'homme?




En effet, tous les vivants sont des êtres sensibles, et l'homme est le seul vivant qui en plus d'être sensible possède une part d'intelligible en lui. Cette dernière, qui se caractérise par la raison, nous permet de nous élever à l'universel, et de considérer les choses en tout objectivité en nous libérant de notre sensibilité. De ce fait, décider d'agir selon ses passions et donc selon son coté sensible plutôt qu'intelligible, c'est décider d'obéir à la part animale en nous. Renoncer à la raison pour suivre son coté sensible, c'est donc renoncer à la liberté, et de ce fait renoncer en sa qualité d'homme.   III/ Nous n'avons pas choisi d'être libre :                 Mais depuis le début, nous parlons de la liberté comme étant un choix. Autrement dit, nous pouvons choisir d'être ou de ne pas être libre, nous pouvons nous défaire de notre liberté en choisissant telle voie plutôt que telle autre. Cependant, si nous considérons que la liberté est notre essence, il semble contradictoire que l'on puisse s'en défaire. ∙ C'est ce qu'explique Sartre dans L'Etre et le néant : "nous sommes condamnés à être libre". Ainsi, nous ne pouvons pas renoncer à notre liberté, et nous ne pouvons pas renoncer à notre qualité d'homme. La liberté étant une dimension constitutive de notre être nous ne pouvons pas nous en débarrasser, c'est la raison pour laquelle nous sommes "condamnés" à être libre.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3752 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Renoncer à sa liberté, est-ce renoncer à sa qualité d'homme? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit