NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le règne de la loi fait-il disparaître la vi ... Le respect d'autrui exclut-il toute passion ... >>


Partager

Le renouvellement des théories scientifiques conduit-il a douter de la certitude des sciences ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le renouvellement des théories scientifiques conduit-il a douter de la certitude des sciences ?



Publié le : 5/11/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Le renouvellement des théories scientifiques conduit-il a douter de la certitude des sciences	?
Zoom

Il y a trois siècles, on pensait que la Terre était au centre du monde. On pensait être dans le vrai en défendant le système géocentriste. Aujourd’hui, notre image du monde a changé, et ce grâce à la science qui a su construire le modèle héliocentriste. Ces deux théories, si antagonistes soient elles, étaient néanmoins toutes deux considérées comme scientifiques au moment où elles se sont affrontées. En voyant combien la science peut produire des erreurs plausibles et tout d’un coup changer notre vision du monde, il semble légitime de se poser la question de savoir si le renouvellement des théories scientifiques nous conduit à douter de notre certitude dans les sciences. Les théories scientifiques se succèdent, parfois complètement en rupture avec celles qui les précèdent, diffèrent d’une époque, d’une culture à l’autre… Comment ne pas penser que ces bouleversements sont liés à des facteurs extra-scientifiques et que la vérité scientifique n’est ni ne sera jamais absolue ?

Cependant, on peut aussi penser que le renouvellement des théories scientifiques est la manifestation du progrès des sciences, qui avancent au fur et progressivement vers le vrai en éliminant le faux.



Dans cette perspective, on peut légitimement penser que le renouvellement des théories scientifiques est le signe que les sciences avancent vers le vrai. Si elles sont déterminées, ce n'est que par le pouvoir de notre raison. Avec le temps, notre raison se perfectionne (et par là même nos instruments de mesure et d'observation du monde), permettant ainsi à l'homme d'avancer dans sa quête de la vérité. Le renouvellement des théories scientifiques est donc ce qui nous prouve que nous continuons à progresser, et ce qui doit appuyer notre certitude dans les sciences. III. Vers une redéfinition de la vérité scientifique en terme d'obstacle épistémologique. Existe-t-il une juste mesure entre la méfiance et la naïveté face au renouvellement des théories scientifiques ? En effet, il semble décevant de penser que toute vérité scientifique est relative et trop optimiste de croire en ce grand mythe du développement de la raison dans l'humanité. La question est donc de trouver une troisième voie qui permette d'une part de conserver un fondement objectif des sciences et d'autre part de justifier le renouvellement des théories. Il semble que Bachelard nous propose une réponse avec la notion d'obstacle épistémologique.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1867 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Le renouvellement des théories scientifiques conduit-il a douter de la certitude des sciences ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit