NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Structures africaines, Afrique du nord, Afriq ... Art Et Philosophie >>


Partager

« Rire, pour quoi faire? »

Philosophie

Aperçu du corrigé : « Rire, pour quoi faire? »



Publié le : 15/11/2011 -Format: Document en format HTML protégé

« Rire, pour quoi faire? »
Zoom

Il est également vrai que l'on a du mal à interpréter le rire. Celui-ci est parfois, voire souvent ambigu et pas toujours clair, car on ne sait pas exactement quelle en est la signification. En effet, nous avons pu voir, dans la première partie, que le rire n'était pas univoque et qu'il existait différentes raisons de rire. Celui-ci n'est pas fixé, inscrit dans une parole. Ainsi, face à ce doute, il faut s'abstenir de rire.
 Dans cette troisième sous-partie, nous pouvons remarquer que le rire est perçu comme le reflet de Lucifer, c'est-à-dire, du diable. Baudelaire, dans le document 3, souligne que « le rire est une des expressions les plus fréquentes de la folie. «. De plus, le moine Jorge (document 2) déteste le rire. Pour lui, il est incongru, inutile et correspond à une activité futile. De ce fait, tout rire s'oppose à Dieu. C'est alors le diable.
  




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1867 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Rire, pour quoi faire? »" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit