Corrigés de dissertations et de commentaires de texte, site d'aide en philosophie

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< ACTE II Scènes 4 et 5 de L'école des femmes d ... ACTE III - Scènes 1, 2 de L'école des femmes ... >>


Partager

Roland Barthes a écrite dans cet essai : «Texte veut dire Tissu ; mais alors que jusqu’ici on a toujours pris ce tissu pour un produit, un voile tout fait, derrière lequel se tient, plus ou moins caché, le sens (la vérité), nous accentuons maintenant, dans le tissu, l’idée générative que le texte se fait, se travaille à travers un entrelacs perpétuel ; perdu dans ce tissu--cette texture--le sujet s’y défait, telle une araignée qui se dissoudrait elle-même dans les sécrétions constructives de sa toile.»

Littérature

Aperçu du corrigé : Roland Barthes a écrite dans cet essai : «Texte veut dire Tissu ; mais alors que jusqu’ici on a toujours pris ce tissu pour un produit, un voile tout fait, derrière lequel se tient, plus ou moins caché, le sens (la vérité), nous accentuons maintenant, dans le tissu, l’idée générative que le texte se fait, se travaille à travers un entrelacs perpétuel ; perdu dans ce tissu--cette texture--le sujet s’y défait, telle une araignée qui se dissoudrait elle-même dans les sécrétions constructives de sa toile.»



document rémunéré

Document transmis par : bebezxx


Publié le : 19/6/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Roland Barthes a écrite dans cet essai : «Texte veut dire Tissu ; mais alors que jusqu’ici on a toujours pris ce tissu pour un produit, un voile tout fait, derrière lequel se tient, plus ou moins caché, le sens (la vérité), nous accentuons maintenant, dans le tissu, l’idée générative que le texte se fait, se travaille à travers un entrelacs perpétuel ; perdu dans ce tissu--cette texture--le sujet s’y défait, telle une araignée qui se dissoudrait elle-même dans les sécrétions constructives de sa toile.»
Zoom

Roland Barthes est l’un des écrivains le plus connu du XXième  siècle. A l’âge de 35 ans, il se fait renverser par une camionnette d’une entreprise de blanchissage alors qu’il se rend au Collège de France. Barthes décède des suites de cet accident le 26 mars suivant à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Mais il n’a pas quitté ce monde sans nous laisser quelques traces de son existence. On retrouve des œuvres tels que La mort de l’auteur ou encore l’essai très populaire Le plaisir du texte, écrit en 1973. Dans cet essai, Barthes traite le plaisir que les lecteurs peuvent avoir pendant la lecture d’un texte. Nous allons nous surtout intéresser à la citation que Roland Barthes a écrite dans cet essai : «Texte veut dire Tissu ; mais alors que jusqu’ici on a toujours pris ce tissu pour un produit, un voile tout fait, derrière lequel se tient, plus ou moins caché, le sens (la vérité), nous accentuons maintenant, dans le tissu, l’idée générative que le texte se fait, se travaille à travers un entrelacs perpétuel ; perdu dans ce tissu--cette texture--le sujet s’y défait, telle une araignée qui se dissoudrait elle-même dans les sécrétions constructives de sa toile.« Comment se fait-il qu’il compare Texte avec Tissu ? Nous allons nous approcher de la réponse en essayant d’expliquer par étapes l’idée de l’araignée qui se dissout dans sa propre toile.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1627 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Roland Barthes a écrite dans cet essai : «Texte veut dire Tissu ; mais alors que jusqu’ici on a toujours pris ce tissu pour un produit, un voile tout fait, derrière lequel se tient, plus ou moins caché, le sens (la vérité), nous accentuons maintenant, dans le tissu, l’idée générative que le texte se fait, se travaille à travers un entrelacs perpétuel ; perdu dans ce tissu--cette texture--le sujet s’y défait, telle une araignée qui se dissoudrait elle-même dans les sécrétions constructives de sa toile.»" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit