NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Chine superpuissance ? Gertrude, la jeune aveugle de La Symphonie pa ... >>


Partager

« Le rôle de l'écrivain est toujours le même, déclarait Steinbeck dans son discours de réception du prix Nobel en 1962. Son devoir est de dénoncer les faiblesses et les échecs humains et de révéler les rêves obscurs et menaçants afin que l'homme puisse se perfectionner. Par ailleurs, l'écrivain doit célébrer les possibilités de l'homme, sa grandeur spirituelle, son élégance face à la défaite, son courage, sa compassion et son amour. » A quelle grande œuvre romanesque ou théâtrale (de notre littérature ou d'une littérature étrangère) que vous avez lue, cette définition vous paraît-elle le mieux convenir ?

Littérature

Aperçu du corrigé : « Le rôle de l'écrivain est toujours le même, déclarait Steinbeck dans son discours de réception du prix Nobel en 1962. Son devoir est de dénoncer les faiblesses et les échecs humains et de révéler les rêves obscurs et menaçants afin que l'homme puisse se perfectionner. Par ailleurs, l'écrivain doit célébrer les possibilités de l'homme, sa grandeur spirituelle, son élégance face à la défaite, son courage, sa compassion et son amour. » A quelle grande œuvre romanesque ou théâtrale (de notre littérature ou d'une littérature étrangère) que vous avez lue, cette définition vous paraît-elle le mieux convenir ?



document rémunéré

Document transmis par : Gwenn49541


Publié le : 3/3/2011 -Format: Document en format HTML protégé

« Le rôle de l'écrivain est toujours le même, déclarait Steinbeck dans son discours de réception du prix Nobel en 1962. Son devoir est de dénoncer les faiblesses et les échecs humains et de révéler les rêves obscurs et menaçants afin que l'homme puisse se perfectionner. Par ailleurs, l'écrivain doit célébrer les possibilités de l'homme, sa grandeur spirituelle, son élégance face à la défaite, son courage, sa compassion et son amour. » A quelle grande œuvre romanesque ou théâtrale (de notre littérature ou d'une littérature étrangère) que vous avez lue, cette définition vous paraît-elle le mieux convenir ?
Zoom


 



Le prix Nobel de littérature fournit en général au récipiendaire l'occasion de définir comment il conçoit le rôle de l'écrivain. L'auteur des Raisins de la Colère, le romancier américain Steinbeck, n'envisage pas, comme d'autres, ce rôle du point de vue politique ou social, ni du point de vue esthétique. Un peu comme le faisaient nos classiques, il pense que toute œuvre d'art doit éclairer l'homme en lui faisant connaître ses faiblesses et ses grandeurs. Il pourra ainsi savoir en quoi il doit se perfectionner et lesquelles de ses « possibilités « il peut utiliser pour cela. Le roman est peut-être un genre privilégié, puisqu'il nous propose souvent un héros exemplaire par ses vices et ses vertus, et nous fournit, en l'éclairant du dedans, toutes les explications pour le comprendre. Aussi choisirons-nous le personnage de Julien Sorel, dans Le Rouge et le Noir pour essayer de voir si, grâce à lui, Stendhal a bien répondu au vœu de Steinbeck.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1363 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Le rôle de l'écrivain est toujours le même, déclarait Steinbeck dans son discours de réception du prix Nobel en 1962. Son devoir est de dénoncer les faiblesses et les échecs humains et de révéler les rêves obscurs et menaçants afin que l'homme puisse se perfectionner. Par ailleurs, l'écrivain doit célébrer les possibilités de l'homme, sa grandeur spirituelle, son élégance face à la défaite, son courage, sa compassion et son amour. » A quelle grande œuvre romanesque ou théâtrale (de notre littérature ou d'une littérature étrangère) que vous avez lue, cette définition vous paraît-elle le mieux convenir ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit