NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le Roman Divertit, Informe, Critique Le Roman Est-Il Forcément Le Récit D'Une Vie ... >>


Partager

Le Roman Doit-Il, Selon Vous, Privilégier L'Imagination Ou Décrire Fidèlement La Réalité ?

Echange

Aperçu du corrigé : Le Roman Doit-Il, Selon Vous, Privilégier L'Imagination Ou Décrire Fidèlement La Réalité ?



Document transmis par : tiphaine27091


Publié le : 30/9/2010 -Format: Document en format HTML protégé

Le Roman Doit-Il, Selon Vous, Privilégier L'Imagination Ou Décrire Fidèlement La Réalité ?
Zoom

 

Le roman existe depuis des siècles, on attribue son apparition au moyen âge. Romans de chevalerie, de capes et d’épées, fantastiques, naturaliste, de science-fiction, ses thèmes sont aussi variés que les périodes phares de l’histoire qu’il a traversées durant tous ces siècles. Cependant, ce qui subsiste est le fait qu’il tend toujours entre l’imaginaire et la réalité. 

Un romancier doit-il donc privilégier l’aspect imaginaire ou réaliste dans ses livres ? 

Pour répondre a cette question nous étudierons dans une première partie le fait que l’auteur privilégie l’imaginaire et la fantaisie dans ses romans, puis dans un second point nous verrons si celui-ci doit plutôt s’accrocher aux mœurs de la société et la décrire fidèlement pour enfin aborder la question des frontières entre plus ou moins ambigus entre ces deux mondes. 

 

Généralement, la lecture a pour but de se divertir, de s’évader, de nous invite dans un nouvel univers pour nous arracher de notre quotidien. On peut alors dire que l’imaginaire dans les romans est un moyen pour le lecteur de voyager dans un autre monde. C’est le cas par exemple dans le livre de Boris Vian, L’écume des jours, qui a d’ailleurs été classé à la dixième place des cents meilleurs livres du XXème siècle. Dans son avant-propos, l’auteur essaie de nous intriguer, grâce à des leçons de vie contradictoires avec celles que l'on apprend habituellement. Par exemple, dès la première phrase, l'auteur nous conseille de juger avant de connaître. Boris Vian semble donc vouloir provoquer par cette déclaration, mais aussi par son livre. Aussi, Vian introduit son œuvre, qui sera "vraie puisque imaginée". Il s'oppose aux écrivains réalistes et préfère travailler son imaginaire. Tout au long de l’œuvre on remarque ceci, les épisodes s’enchaînent, comme à moitié ancré dans la réalité avec des référence à des Jazzmans réels et connus, et à moitié se déroulant dans un monde absurde, où tout se déroulerait à l’envers, mais de façon anodine, comme si le fait de voir une souris parler ou de mourir d’un nénuphar dans les poumons sont des choses normales.

A l’image de L’écume des jours et de tant d’autres romans du même genre, l’imaginaire est un moyens de pouvoir critiquer sans pour autant être condamné par la censure, comme par exemple le faisait Jean de la fontaine dans ses fables ; il utilisait des animaux pour critiquer la politique et les mœurs de l’époque. Transposé dans le monde du roman, l’auteur Georges Orwell utilisa le même procédé dans La ferme des animaux, où l’histoire est une critique intégrale de l’URSS et du Stalinisme. Les événements se déroulant dans La Ferme des animaux ainsi que ses personnages sont inspirés de l'histoire de l'Union soviétique. Orwell l'écrit de façon explicite grâce à l’utilisation des animaux ; on peut citer comme exemple le fait que le cochon Napoléon représente Staline, les autres personnages sont souvent associés à des concepts génériques : M. Frederick, avec son nom a consonance Allemande représente Hitler et l’Allemagne nazie,  M. Pilkington est lui l’incarnation de Churchill. Le parallèle avec les événements qu’à vécu l’URSS est frappant : en 1939, à l’arrivée de la Seconde Guerre mondiale Staline ne s’allie pas avec un camp précis, il n’arrive pas à choisir entre l’Allemagne et l’Angleterre. Dans le livre, N...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Le Roman Doit-Il, Selon Vous, Privilégier L'Imagination Ou Décrire Fidèlement La Réalité ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit