LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Victor Hugo, poète de l'enfance. Un personnage médiocre peut-il être un héros ... >>


Partager

« Le roman est un vaste champ d'essai qui s'ouvre à toutes les formes de génie, à toutes les manières. C'est l'épopée future, la seule probablement que les m½urs modernes comporteront désormais. » A l'aide d'exemples précis tirés de vos lectures vous illustrerez cette définition du roman donnée par Sainte-Beuve il y a un siècle et vous apprécierez la justesse de ses prédictions.

Littérature

Aperçu du corrigé : « Le roman est un vaste champ d'essai qui s'ouvre à toutes les formes de génie, à toutes les manières. C'est l'épopée future, la seule probablement que les m½urs modernes comporteront désormais. » A l'aide d'exemples précis tirés de vos lectures vous illustrerez cette définition du roman donnée par Sainte-Beuve il y a un siècle et vous apprécierez la justesse de ses prédictions.



Format: Document en format HTML protégé

« Le roman est un vaste champ d'essai qui s'ouvre à toutes les formes de génie, à toutes les manières. C'est l'épopée future, la seule probablement que les m½urs modernes comporteront désormais. » A l'aide d'exemples précis tirés de vos lectures vous illustrerez cette définition du roman donnée par Sainte-Beuve il y a un siècle et vous apprécierez la justesse de ses prédictions.
Zoom


 
 Une des innombrables définitions du roman, à la fois très floue (« toutes les formes de génie, toutes les manières «) et très précise (le roman étant défini comme « l'épopée future «). Exceptionnellement n'est pas soulevé le rapport du genre romanesque au réel : cet aspect doit néanmoins être abordé dans votre développement car le réel est l'une des « manières « dont parle Sainte-Beuve.
 
 Ne pas tenter une « histoire « du roman : vous n'en avez pas les moyens... et ce n'est pas le sujet. Évitez aussi le plan catalogue qui passerait en revue toutes les sous-catégories génériques. Un tel sujet n'est à prendre que :
 
 — si l'on possède une bonne connaissance des romans du XIXe et du XXe siècle;
 
 — si l'on a un bon bagage théorique sur l'évolution du genre.
 
 Quel plan adopter ? Ici le classique schéma tripartite (thèse/antithèse/synthèse) n'a pas sa place : la formule de Sainte-Beuve appelle un plan organisé autour de deux grands axes :
 
 — un constat : l'extrême liberté du genre et la multiplicité de possibilités qu'il offre;
 
 — un pari : le roman est le genre de l'avenir.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1347 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Le roman est un vaste champ d'essai qui s'ouvre à toutes les formes de génie, à toutes les manières. C'est l'épopée future, la seule probablement que les m½urs modernes comporteront désormais. » A l'aide d'exemples précis tirés de vos lectures vous illustrerez cette définition du roman donnée par Sainte-Beuve il y a un siècle et vous apprécierez la justesse de ses prédictions." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit