NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< PIERRE LASSERRE: Le Romantisme français : Cha ... Lasserre : La jeunesse de Renan. >>


Partager

Le Romantisme français : Lamartine (Pierre Lasserre)

Littérature

Aperçu du corrigé : Le Romantisme français : Lamartine (Pierre Lasserre)



Publié le : 13/7/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Le Romantisme français : Lamartine (Pierre Lasserre)
Zoom



Je suis trop sûr que tous les admirateurs de Lamartine éprouvent le même combat entre l'agacement et le charme. Mais quand je pense au poète, un peu loin de la lecture, quand je pense, non à tel ou tel ouvrage, à telle ou telle conception de Lamartine, mais à Lamartine, pourquoi en reçois-je une impression toute contraire? En lui aussi, je crois sentir le grand et serein naturel des classiques, une sensibilité ample et pure, une abondante faculté d'amour sans caprice, une âme de lumière qui ne porte en elle aucun secret et honteux intérêt à troubler le sincère reflet des choses, à en fêler la répercussion, « transparente enfin, comme elle dit elle-même, à toute la beauté éparse dans les œuvres de Dieu «. C'est là un Lamartine natif qui n'a pas donné des fruits, puisque, en fait, il étale, et il a été étalant de plus en plus les défauts opposés à ces vertus. Mais quels beaux vestiges il en reste !




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 596 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le Romantisme français : Lamartine (Pierre Lasserre)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit