LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La Jurisprudence Peut-Elle Être Considérée Co ... Sonnets pour Hélène, Te regardant ass ... >>


Partager

Ronsard, Sonnets pour Hélène, II, XLIII

Littérature

Aperçu du corrigé : Ronsard, Sonnets pour Hélène, II, XLIII



Publié le : 11/9/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Ronsard, Sonnets pour Hélène, II, XLIII
Zoom

En effet, le sizain est en rupture totale avec l’huitain en présentant un nouveau tableau, sinistre celui-ci, vision prophétique du poète inspiré par Apollon : il est mort « sous terre « et étant devenu « fantôme sans os «. Le sizain est, en majorité, en rimes masculines se reportant au poète : « os «, « repos «, « dédain « (dédain de la dame pour lui) et « demain « pouvant rappeler cette vision de futur et donc de mort. Les rimes féminines, elles, se reportant à la dame : « accroupie « et « vie « = la jeunesse et la beauté. La volta des vers 9 et 10 tient toute la signification du sonnet et la scène initiant une morale se trouvant dans le dernier tercet.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2140 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Ronsard, Sonnets pour Hélène, II, XLIII" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit