NoCopy.net

ROUSSEAU: Conscience ! conscience ! instinct divin !

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< ROUSSEAU: Loi, justice et Etat ROUSSEAU: Tant que les hommes se contenteren ... >>


Partager

ROUSSEAU: Conscience ! conscience ! instinct divin !

Philosophie

Aperçu du corrigé : ROUSSEAU: Conscience ! conscience ! instinct divin !



Publié le : 29/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	ROUSSEAU: Conscience ! conscience ! instinct divin !
Zoom


 Il est facile de constater la diversité historique et géographique des moeurs ("dédale immense des opinions humaines"). Peut-elle constituer un argument contre l'idée qu'il existe des principes moraux universels, susceptibles de guider tous les hommes de la même façon ? Autrement dit, la diversité des moeurs peut-elle justifier un relativisme qui rendrait incertaine l'idée même de moralité ?
 Par le terme de « conscience «, le texte désigne donc exclusivement la conscience morale.



Conscience ! conscience ! instinct divin, immortelle et céleste voix ; guide assuré d'un être ignorant et borné, mais intelligent et libre ; juge infaillible du bien et du mal, qui rends l'homme semblable à Dieu, c'est toi qui fais l'excellence de sa nature et la moralité de ses actions ; sans toi je ne sens rien en moi qui m'élève au-dessus des bêtes, que le triste privilège de m'égarer d'erreurs en erreurs à l'aide d'un entendement sans règle et d'une raison sans principe. Grâce au ciel, nous voilà délivrés de tout cet effrayant appareil de philosophie : nous pouvons être hommes sans être savants ; dispensés de consumer notre vie à l'étude de la morale, nous avons à moindres frais un guide plus assuré dans ce dédale immense des opinions humaines. Mais ce n'est pas assez que ce guide existe, il faut savoir le reconnaître et le suivre. S'il parle à tous les coeurs, pourquoi donc y en a-t-il si peu qui l'entendent ? Eh ! c'est qu'il parle la langue de la nature que tout nous a fait oublier. La conscience est timide, elle aime la retraite et la paix ; le monde et le bruit l'épouvantent ; les préjugés dont on l'a fait naître sont ses plus cruels ennemis [...], le fanatisme ose la contrefaire et dicter le crime en son nom. ROUSSEAU


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	ROUSSEAU: Conscience ! conscience ! instinct divin !	Corrigé de 2306 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " ROUSSEAU: Conscience ! conscience ! instinct divin ! " a obtenu la note de : aucune note

ROUSSEAU: Conscience ! conscience ! instinct divin !

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit