NoCopy.net

Rousseau: Langage et convention

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Lucrèce et le langage Kant et la perte du sens commun >>


Partager

Rousseau: Langage et convention

Philosophie

Aperçu du corrigé : Rousseau: Langage et convention



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	Rousseau: Langage et convention
Zoom

Ceux d'entre les animaux qui travaillent et vivent en commun, les castors, les fourmis, les abeilles ont quelque langue naturelle pour s'entre-communiquer, je n'en fais aucun doute. Il y a même lieu de croire que la langue des castors et celle des fourmis sont dans le geste et parlent seulement aux yeux. Quoi qu'il en soit, par cela même que les unes et les autres de ces langues sont naturelles, elles ne sont pas acquises ; les animaux qui les parlent les ont en naissant, ils les ont tous, et partout la même : ils n'en changent point, ils n'y font pas le moindre progrès. La langue de convention n'appartient qu'à l'homme. Voilà pourquoi l'homme fait des progrès, soit en bien soit en mal, et pourquoi les animaux n'en font point. Cette seule distinction paraît mener loin. Jean-Jacques ROUSSEAU


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Rousseau: Langage et convention	Corrigé de 559 mots (soit 1 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Rousseau: Langage et convention " a obtenu la note de : aucune note

Rousseau: Langage et convention

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit