LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< ROUSSEAU: Le plus fort n'est jamais assez fo ... ROUSSEAU: les conventions humaines >>


Partager

ROUSSEAU: Le premier et le plus grand intérêt public est toujours la justice

Philosophie

Aperçu du corrigé : ROUSSEAU: Le premier et le plus grand intérêt public est toujours la justice



Publié le : 28/4/2005 -Format: Document en format FLASH protégé - Ecoutez ce PODCAST:Ecoutez ce PODCAST

	ROUSSEAU: Le premier et le plus grand intérêt public est toujours la justice
Zoom

Dans ce texte, Rousseau traite de la justice et des lois en remarquant l'opposition existant entre ce que le peuple cherche au travers des lois et ce que les gouvernants en attendent. Tandis que le premier veut l'égalité, les seconds ne songent qu'à renforcer leurs privilèges.
 Dans un premier temps, il montre comment justice et égalité sont indissociables, puis il se livre à une critique sévère des princes qui veulent que la loi ne s'exerce qu'à leur profit.



Le premier et le plus grand intérêt public est toujours la justice. Tous veulent que les conditions soient égales pour tous, et la justice n'est que cette égalité. Le citoyen ne veut que les lois et que l'observation des lois. Chaque particulier dans le peuple sait bien que, s'il y a des exceptions, elles ne seront pas en sa faveur. Ainsi tous craignent les exceptions, et qui craint les exceptions aime la loi. Chez les chefs c'est tout autre chose, [...] ils cherchent des préférences partout. S'ils veulent des lois, ce n'est pas pour leur obéir, c'est pour en être les arbitres. Ils veulent des lois pour se mettre à leur place et pour se faire craindre en leur nom. Tout les favorise dans ce projet. Ils se servent des droits qu'ils ont pour usurper sans risque ceux qu'ils n'ont pas. ROUSSEAU


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1640 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " ROUSSEAU: Le premier et le plus grand intérêt public est toujours la justice " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit