NoCopy.net

Saint Thomas d'Aquin: De la coexistence entre foi et raison

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Saint Thomas d'Aquin: intérêt individuel et ... Saint Thomas d'Aquin: L'exigence du bien com ... >>


Partager

Saint Thomas d'Aquin: De la coexistence entre foi et raison

Philosophie

Aperçu du corrigé : Saint Thomas d'Aquin: De la coexistence entre foi et raison



Publié le : 28/2/2009 -Format: Document en format HTML protégé

	Saint Thomas d'Aquin: De la coexistence entre foi et raison
Zoom

Religion et philosophie peuvent-elles coexister sans conflit? Dans ce texte, Saint Thomas d'Aquin, à la fois théologien et philosophe, répond à cette question par l'affirmative.
 



Il faut donc dire que si, en fait, les arguments de la raison humaine sont sans force pour démontrer ce qui est de la foi, il reste qu'à partir des articles de foi, la doctrine sacrée peut prouver autre chose. Il est certain que notre doctrine doit user avant tout des arguments d'autorité; on peut même dire que cela lui est souverainement propre, en tant qu'elle s'appuie sur la révélation et exige donc qu'on en croie ceux à qui la révélation a été faite. Mais cela ne déroge ement à sa dignité; car si l'argument d'autorité est le plus infirme quand il s'agit de l'autorité d'une raison humaine, l'argument fondé sur l'autorité de la révélation divine est de tous le plus efficace. Du reste, la raison humaine garde ici un grand rôle; elle ne démontre pas les dogmes, ce qui enlèverait le mérite de la foi; mais elle obtient d'autres conclusions qui font également partie de la doctrine. Comme donc la grâce ne détruit pas la nature, mais l'achève, c'est un devoir, pour la raison naturelle, de servir la foi, comme l'inclination naturelle de la volonté accompagne et seconde la charité. Aussi l'Apôtre dit-il : « Nous assujettissons notre pensée à l'obéissance du Christ. » De là vient que la doctrine sainte utilise même les dires des philosophes, là où l'exercice de la raison naturelle leur permit de découvrir le vrai. Saint Thomas d'Aquin
  • 1. La religion réserve un rôle restreint à la raison
  • 2. Les raisonnements théologiques se fondent sur des arguments d'autorité
  • 3. Entre raison et foi, il n'y a pas conflit mais subordination

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Saint Thomas d'Aquin: De la coexistence entre foi et raison	Corrigé de 877 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Saint Thomas d'Aquin: De la coexistence entre foi et raison " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Saint Thomas d'Aquin: De la coexistence entre foi et raison

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit