Y a t il savoir faire sans savoir ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Entre croire et savoir faut-il choisir ? La science doit-elle conduire au bonheur ? >>


Partager

Y a t il savoir faire sans savoir ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Y a t il savoir faire sans savoir ?



Publié le : 8/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Y a t il savoir faire sans savoir ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Y a t il savoir faire sans savoir ?




La question devient donc celle-ci : peut-on encore parler d'un savoir qui est intraduisible ?   II-L'intuition, un autre nom pour le savoir.               L'expression même de « savoir faire » est ambiguë et résume la difficulté : on désigne par là une pure technique qui ne s'embarrasse pas de mots ni de théorie, les gestes du chirurgien, de l'artisan ou du cuisinier ne s'apprennent pas dans les livres mais en regardant, en imitant un modèle, en répétant ses gammes, en s'auto éduquant. Mais une fois le tour de main, la technique acquise, l'élève se l'approprie et peut créer son propre style, c'est en ce sens qu'il dépasse le maître, ou qu'au moins il s'en distingue.             Une fois que l'élève a inventé sa propre manière de cuisiner, de jouer aux échecs ou de faire de la poésie il devient à son tour un modèle, mais comment son savoir faire lui appartient-il, quel rapport entretient-il à sa propre technique ? La réponse est facile pour l'élève, c'est un rapport d'apprentissage, mais pour le maître ?             La familiarité du virtuose ou du très bon artisan avec sa méthode de travail est certainement indicible pour lui-même, et pour cause il n'a pas à se l'auto expliquer. En ce sens il y a savoir faire sans thématisation théorique de ce savoir, le savoir faire repose sur de l'implicite, la pratique fait l'économie de sa propre théorie. On retrouve là la distinction bergsonienne entre le savoir de l'intelligence, traduit par les mots, et le savoir intuitif, qui se passe du langage, ne fait pas, comme la théorie, le tour de son objet, mais le pénètre directement. C'est parce que le savoir faire est savoir intuitif qu'il se passe de réflexion, les hésitations, les essais du maître ne sont pas des calculs rationnels mais des intuitions.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Y a t il savoir faire sans savoir ?	Corrigé de 1104 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Y a t il savoir faire sans savoir ? " a obtenu la note de : aucune note

Y a t il savoir faire sans savoir ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit