LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Paul VERLAINE : Puisque l'aube grandit, puisq ... Scène III - Acte I - Mithridate de Racine (co ... >>


Partager

Scène IV - Acte II -Mithridate, Monime (Racine)

Littérature

Aperçu du corrigé : Scène IV - Acte II -Mithridate, Monime (Racine)



Publié le : 15/2/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Scène IV - Acte II -Mithridate, Monime (Racine)
Zoom

Les circonstances :
 
 Mithridate, qui avait été considéré comme mort, trouve dès son retour à Nymphée ses deux fils, dont la présence dans le lieu où réside Monime, lui paraît anormale et même suspecte. Il craint de voir en eux deux rivaux dangereux, susceptibles de le supplanter insolemment. Torturé par le doute, après avoir harcelé Arbate de questions, il vient de savoir avec quelle promptitude offensante Pharnace a fait à Monime des aveux et des offres. Il aborde Monime, résolu à savoir quel accueil celle-ci a réservé à la déclaration de Pharnace.
 
 Impression d'ensemble :
 
 Le passage est à la fois un aveu d'amour passionné et une enquête : Vibrant mais tendu, Mithridate capte au passage, sur le visage de Monime, les indices les plus fugitifs révélateurs d'une répugnance secrète et d'une trahison. Sous ce regard qui le scrute, Monime reste en apparence réticente, froide, mais torturée. Cependant, la force de l'amour dont elle est l'objet l'accable comme une inéluctable fatalité.



Mithridate
Madame, enfin le ciel près de vous me rappelle,
Et, secondant du moins mes plus tendres souhaits,
Vous rend à mon amour plus belle que jamais.
Je ne m'attendais pas que de notre hyménée
Je dusse voir si tard arriver la journée,
Ni qu'en vous retrouvant, mon funeste retour
Fît voir mon infortune, et non pas mon amour.
C'est pourtant cet amour, qui de tant de retraites
Ne me laisse choisir que les lieux où vous êtes,
Et les plus grands malheurs pourront me sembler doux
Si ma présence ici n'en est point un pour vous.
C'est vous en dire assez, si vous voulez m'entendre.
Vous devez à ce jour dès longtemps vous attendre,
Et vous portez, Madame, un gage de ma foi
Qui vous dit tous les jours que vous êtes à moi.
Allons donc assurer cette foi mutuelle.
Ma gloire loin d'ici vous et moi nous appelle,
Et sans perdre un moment pour ce noble dessein,
Aujourd'hui votre époux, il faut partir demain.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1479 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Scène IV - Acte II -Mithridate, Monime (Racine)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit