La science rend-elle la philosophie inutile ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La vérité est-elle une suite d'erreurs recti ... Dans quelles mesures peut on distinguer le r ... >>


Partager

La science rend-elle la philosophie inutile ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La science rend-elle la philosophie inutile ?



Publié le : 13/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La science rend-elle la philosophie inutile ?
Zoom

La philosophie embrassait, à l'origine, la totalité du savoir. Mais, au cours de l'histoire, les sciences se sont constituées en disciplines indépendantes. On peut donc se demander si la philosophie ne doit pas être remplacée par un système de sciences. La science, pourtant, ne satisfait pas toutes les exigences de l'esprit : elle ne permet pas de comprendre le monde, d'atteindre l'absolu, elle ne propose aucune fin à notre action. A côté de la science, il y a donc place pour une réflexion proprement philosophique : ici, l'esprit s'interroge sur sa propre connaissance, essaie de déterminer ce qui, en elle, émane de lui-même, et ce qui vient des choses, se demande si l'absolu peut être découvert du côté de l'objet, ou seulement du sujet, dépasse enfin le fait pour chercher la valeur. De telles démarches sont métaphysiques.



Quand la philosophie apparaît-elle dans l'histoire de la culture ? Quand la science positive se développe-t-elle ?6. Trouvez des illustrations historiques de cette situation menaçante, ou du moins embarrassante, pour la philosophie. (Pensez par exemple à des systèmes ou des thèses philosophiques, qui ont été effectivement rendus caducs par des explications scientifiques.)Éléments pour une problématique7. Si la philosophie était rendue inutile par la science, pourrait-elle néanmoins continuer d'exister comme forme de la pensée ? Pourquoi ? Les sciences n'ont conquis leur indépendance relativement à la philosophie que récemment et, jusqu'à la fin du xviii siècle, il était fréquent qu'elles soient élaborées par des philosophes. Ainsi c'est Platon qui, dans Ménon, rédige la première démonstration de géométrie, bien avant la constitution des Éléments d'Euclide ; et l'on sait que, de manière générale, Platon - comme après lui Aristote, même si c'est selon des principes différents - affirme que la maîtrise des différents savoirs « scientifiques « de son temps est nécessaire au philosophe, ce qui signifie aussi que la philosophie occupe la position ultime dans l'ordre du savoir possible.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	La science rend-elle la philosophie inutile ?	Corrigé de 6836 mots (soit 10 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " La science rend-elle la philosophie inutile ? " a obtenu la note de : aucune note

La science rend-elle la philosophie inutile ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit