LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Doit on chercher la vérité à tout prix? L'éducation est-elle une dénaturation ? >>


Partager

Science sans conscience est-elle ruine de l'âme?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Science sans conscience est-elle ruine de l'âme?



Publié le : 8/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Science sans conscience est-elle ruine de l'âme?
Zoom

Il est donc possible d'envisager que la science aborde des questions « métaphysiques « qui seraient parmi « les plus brûlantes à notre époque malheureuse « - car incertaine sur ses choix et en conflit avec ses devoirs - « pour une humanité abandonnée aux bouleversements du destin. «On peut donc dire avec Rabelais que "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" [La science est une recherche désintéressée de la vérité. Cette recherche comporte des règles morales. La probité du savant, qui n'énonce rien sans le démontrer, n'a besoin d'aucune valeur autre que celles qui sont dictées par les coutumes et par les lois du monde scientifique.] La science est pure connaissance désintéresséeLe terme de "Théorie" vient du mot grec theoria qui signifie « vue intellectuelle «, « contemplation «, « attitude spéculative «. Au sens général du terme, la théorie est une connaissance spéculative, désintéressée, par opposition à la pratique, qui concerne l'action ou qui est orientée vers l'action.Pure spéculation désintéressée, elle n'est animée que par la soif de savoir. Il faut abandonner l'idée que l'homme puisse perdre son âme à essayer de savoir. Cette idée marque fortement la religion judéo-chrétienne pour laquelle Adam et Ève ne devait pas goûter de l'arbre de la connaissance. Sans la science, l'homme n'aurait pu survivre C'est ce que nous révèle le mythe de Prométhée.


  • I) Science et déshumanisation

a) La science est amorale.
b) La passion de savoir est nuisible.
c) La science ne se soucie pas des fins.

  • II) La science doit recevoir le concours de la conscience morale.

a) La science n'est pas la technique.
b) La science est une forme de morale.
c) Le savant est aussi un sage.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3006 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Science sans conscience est-elle ruine de l'âme? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit