NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les sciences nous éloignent-elles de la natu ... Les sciences ont-elles pour objet de transfo ... >>


Partager

Les sciences ont-elles leur point de départ dans l'expérience ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Les sciences ont-elles leur point de départ dans l'expérience ?



Publié le : 15/11/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Les sciences ont-elles leur point de départ dans l'expérience  	?
Zoom
  • Bien définir les termes du sujet :

- La « science « : toute connaissance rationnelle obtenue soit par démonstration, soit par observation et vérification expérimentale. Elle comprend toutes les sciences positives (mathématiques, physique, biologie)

- « Nécessairement passer par « : souligne le caractère inconditionné de l'étape de l'expérience, la science doit la subir avant de parvenir à son but, ici, être vraie.

- « Expérience « : désigne généralement le réel en tant que tel, mais ici, comme c'est l'expérience qui conditionne la vérité de la science, l'expérience a un sens scientifique. C'est le fait d'observer ou d'expérimenter avec pour but de contrôler ou de former une hypothèse scientifique.

- « Etre vraie « : une science vraie est une science conforme à la vérité, c'est ce qui en fait sa valeur. Une science est ainsi dite "vraie" lorsque la connaissance dont elle fait part est conforme au réel et l'explique, lorsqu'elle satisfait à l'exigence de cohérence interne, et lorsque l'esprit peut de ce fait lui donner son assentiment –parce qu'il y a conformité entre la science et l'objet de pensée.

  • Construction de la problématique :  

            Le sujet cherche à évaluer la valeur de l'expérience dans l'élaboration de la science, et demande quel y est son degré d'importance –en sachant que l'expérience a lieu en un temps et un espace donné, déterminé et singulier, tandis que la science vise le plus haut degré de généralité possible.

Se pose donc la question de savoir si la correspondance de l'hypothèse ou de la théorie avec le donné expérimental, et si la cohérence de cette vérité avec l'ensemble du discours philosophique permet et suffit à déclarer une science comme vraie.

 



       * Il suffit d'étudier un exemple précis pour voir que certaines théories scientifiques ne peuvent être conçues, vérifiées et déclarées comme vraies qu'après une expérience. Cf. l'expérience de Pavlov, qui prouve la théorie du réflexe conditionné. Cette théorie portant sur le réel a besoin, pour prouver son efficacité, de passer par ce réel.             * Il faut ensuite considérer la valeur de cette expérience : cf. Bachelard, La formation de l'esprit scientifique, il y explique que l'expérience porte la marque de l'esprit scientifique et comporte déjà en elle l'hypothèse qu'elle doit prouver. C'est un montage technique qui produit artificiellement, dans des conditions déterminées, des phénomènes censés contrôler a validité d'une hypothèse. à Est-ce que le fait que l'expérience se fasse dans des conditions initiales idéales qui ne se retrouvent pas dans la nature gêne à sa valeur ? Il semblerait quoi qu'il en soit qu'il n'est pas possible de faire autrement, et peut-être peut-on dire que l'idéalité de l'expérience, et de ce fait sa généralité lui permet de s'adapter au plus grand nombre de cas réels possibles.   III/ L'expérience est quoi qu'il en soit nécessaire à la vérité de la science :               En admettant qu'une science ayant été soumise à l'expérience soit considérée comme vraie, parce que l'expérience a été concluante, est-ce que cela signifie pour autant qu'elle est vraie absolument ?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3123 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Les sciences ont-elles leur point de départ dans l'expérience ?" a obtenu la note de :

6 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit