NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Dissertation Sur Les Yeux D'Elsa (Aragon) Et ... « Chacun appelle barbarie ce qui n'est pas de ... >>


Partager

« Selon toute apparence, non seulement le romancier ne croit plus guère à ses personnages, mais le lecteur, de son côté, n'arrive plus à y croire. »Vous discuterez cette opinion de l'écrivain Nathalie Sarraute sur l'évolution du roman en vous appuyant sur des exemples tirés des textes du corpus, sur les oeuvres étudiées en classe, ainsi que sur vos attentes de lecteur.

Littérature

Aperçu du corrigé : « Selon toute apparence, non seulement le romancier ne croit plus guère à ses personnages, mais le lecteur, de son côté, n'arrive plus à y croire. »Vous discuterez cette opinion de l'écrivain Nathalie Sarraute sur l'évolution du roman en vous appuyant sur des exemples tirés des textes du corpus, sur les oeuvres étudiées en classe, ainsi que sur vos attentes de lecteur.



document rémunéré

Document transmis par : bastien19978


Publié le : 18/9/2010 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
« Selon toute apparence, non seulement le romancier ne croit plus guère à ses personnages, mais le lecteur, de son côté, n'arrive plus à y croire. »Vous discuterez cette opinion de l'écrivain Nathalie Sarraute sur l'évolution du roman en vous appuyant sur des exemples tirés des textes du corpus, sur les oeuvres étudiées en classe, ainsi que sur vos attentes de lecteur.
Zoom

Introduction :
Alors que le XIXème siècle consacre le genre romanesque avec des écrivains comme Balzac, Flaubert ou Hugo, le XXème siècle
le remet violemment en cause, en ébranlant certains de ses fondements comme celui, fondamental, du personnage. C’est dans ce
contexte que Nathalie Sarraute, écrivain phare du Nouveau roman, écrit dans son célèbre manifeste L’Ere du soupçon paru en 1964 :
« Selon toute apparence, non seulement le romancier ne croit plus guère à ses personnages, mais le lecteur, de son côté, n’arrive plus
à y croire «. Ainsi, le personnage romanesque serait confronté à une crise de confiance et aurait, au fil du temps, perdu tout crédit
vis-à-vis des deux instances essentielles que sont le lectorat et le romancier. Or, si tel est le cas, cela reviendrait à dire que le
personnage est en voie de disparition voire qu’il a disparu. Selon Sarraute, les lecteurs et les romanciers ont perdu toute confiance en
le personnage, pourtant, ils n’en continuent pas moins à lui porter un réel intérêt : c’est donc qu’il n’est pas mort, mais que certains
paramètres ont donné lieu à une évolution.
I/On ne croit plus au personnage romanesque : un personnage peu fiable
1) Les personnages : repères essentiels dans la littérature traditionnelle.
En regard des personnages de la littérature dite traditionnelle ou classique, le personnage moderne semble peu bien de choses.
Personnages principaux ou secondaires : Des Grieux ou Tiberge dans Manon Lescaut dotés d’une réelle psychologie, animés de
passions, parfois de vertus (Tiberge= l’ami idéal) ou qui sont solidement ancrés dans une histoire comme le père Grandet, dont le
romancier Balzac dresse un portrait très documenté qui s’appuie sur un lieu, une époque, qui a un passé, un avenir, une descendance,
une généalogie.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3057 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Selon toute apparence, non seulement le romancier ne croit plus guère à ses personnages, mais le lecteur, de son côté, n'arrive plus à y croire. »Vous discuterez cette opinion de l'écrivain Nathalie Sarraute sur l'évolution du roman en vous appuyant sur des exemples tirés des textes du corpus, sur les oeuvres étudiées en classe, ainsi que sur vos attentes de lecteur." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit