NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'HISTOIRE : TITE-LIVE (59 av. J.-C.-17 ap. J ... QUINTILIEN : Vie et caractère. — L'Inst ... >>


Partager

SÉNÈQUE - Vie. — Oeuvres. — Caractère. — Théories et tempérament littéraires. — Le philosophe. — Le moraliste. — L'art de Sénèque.

Philosophie

Aperçu du corrigé : SÉNÈQUE - Vie. — Oeuvres. — Caractère. — Théories et tempérament littéraires. — Le philosophe. — Le moraliste. — L'art de Sénèque.



Publié le : 18/7/2011 -Format: Document en format HTML protégé

SÉNÈQUE - Vie. — Oeuvres. — Caractère. — Théories et tempérament littéraires. — Le philosophe. — Le moraliste. — L'art de Sénèque.
Zoom

 

VIE. — 1° La jeunesse. — Sénèque le philosophe (Fin. 207) ( Lucius Annœus Seneca) était le second fils de Sénèque le rhéteur. Né à Cordoue, il fit ses études à Rome et eut pour maîtres de philosophie le pythagoricien Sotion et le stoïcien Attale. Il commença par plaider, devint questeur sous Caligula, mais se détourna vite du barreau et de la politique pour se consacrer à la littérature.

2° L'exil (41-48). — Il était déjà célèbre quand l'impératrice Messaline, la première femme de Claude, le fit reléguer en Corse. C'est là qu'il écrivit la Consolation à Polybe, où, sous couleur de consoler le puissant affranchi de Claude de la perte d'un frère, il recourait aux flatteries les plus basses pour obtenir son rappel.

3° La vie de cour (49-62). — Il devait l'attendre huit années, mais passer sans transition de l'extrême disgrâce à la plus haute faveur : la seconde épouse de Claude, Agrippine, lui confia l'éducation de Néron. Quand son élève fut devenu empereur (54), Sénèque exerça en fait le pouvoir, de concert avec son ami Burrus. Mais, bientôt, Néron trouva gênante la tutelle de ses maîtres. C'est en vain que Sénèque essaya de pactiser avec les vices du prince, allant jusqu'à écrire la lettre par laquelle Néron tentait de justifier devant le sénat le meurtre de sa mère Agrippine ; il dut se rendre compte qu'il n'y avait plus rien à faire pour lui à la cour et sollicita la permission de se retirer.

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 6608 mots (soit 10 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "SÉNÈQUE - Vie. — Oeuvres. — Caractère. — Théories et tempérament littéraires. — Le philosophe. — Le moraliste. — L'art de Sénèque." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit