NoCopy.net

Le sens de l'histoire ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Causalité et déterminisme historiques ? Les hommes font-ils l'histoire ? >>


Partager

Le sens de l'histoire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Le sens de l'histoire ?



Publié le : 30/8/2009 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
	Le sens de l'histoire	?
Zoom

• La question de savoir si l\'histoire a, ou non, un sens est essentielle pour l\'homme dans la mesure où elle gouverne son engagement dans le monde. Cependant, comme l\'observait \"\"Sartre, cette question est peut-être insoluble, puisque toutes les réponses qu\'on y fait sont nécessairement des réponses historiques, c\'est-à-dire fonction d\'un état déterminé de l\'histoire.
• Donner un sens à l\'histoire marque une volonté de conférer un sens à sa propre existence comme à celle de l\'humanité. Elle répond à un besoin :

— d\'intelligibilité : le sens de l\'histoire permet d\'expliquer, en fonction de la fin vers laquelle tend l\'histoire, les forces qui régissent le tumulte meurtrier, et la confusion apparente de l\'histoire des hommes ;
— d\'espérance : reconnaître que l\'histoire a un sens revient à admettre qu\'elle tend vers la libération totale de l\'humanité : ainsi l\'homme échappe-t-il au tragique du hasard ou de l\'absurde (les souffrances humaines ne sont plus gratuites) ;
— de liberté : en posant que l\'histoire a un sens, l\'homme s\'arrache au joug du destin et prend en main sa propre destinée ;
— de puissance : en étudiant son histoire, l\'homme peut en dégager des lois, en tirer des enseignements qui lui permettront d\'agir sur le futur, de le contrôler.
• Cependant, présumer que l\'histoire a un sens n\'est pas sans dangers :
— les individus peuvent être saisis comme les moyens que l\'Histoire utilise pour atteindre sa fin \"\"(cf. Hegel). D\'où une dévalorisation de la personne qui se voit sacrifiée à la nécessité de l\'Histoire ;
— dans la même perspective, au nom du sens de l\'histoire l\'on risquera de commettre ou d\'excuser les crimes les plus graves en arguant qu\'ils sont historiquement inévitables ;
— l\'affirmation d\'un sens de l\'histoire peut conduire également au totalitarisme intellectuel, tout fait contrevenant à ce sens, prétendument connu et érigé en dogme, ne pouvant qu\'être nié ou travesti, et donc toute réflexion critique interdite (cf. le stalinisme).

 

 

 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Le sens de l'histoire	? Corrigé de 4411 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Le sens de l'histoire ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Le sens de l'histoire ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit