LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Toute querelles de mots est-elle futile? L'homme peut-il être heureux sachant qu'il d ... >>


Partager

Serions-nous plus heureux si nous étions immortels ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Serions-nous plus heureux si nous étions immortels ?



Publié le : 30/1/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Serions-nous plus heureux si nous étions immortels ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Serions-nous plus heureux si nous étions immortels ?




  Transition : L'immortalité de l'âme dans les deux cas présentés est la source du bonheur. Cependant celle-ci n'aurait-elle pas une conséquence sur la manière d'appréhender la vie ?   Troisième partie : de quelle manière notre mortalité influe-t-elle sur notre manière d'envisager notre existence ?   3.1 La primordialité du présent fait que chaque instant possède une valeur particulière.   « Se rendre libre de toutes les préoccupations ; or tu t'en rendras libre, si tu accomplis chaque action de ta vie comme si c'était la dernière. » MARC-AURELE, Pensées pour soi-même, II 5 2.   3.2 La mort donne un sens particulier à la vie. Heidegger dans Etre et temps conçoit la mort comme étant l'ultime possibilité de l'homme.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 987 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Serions-nous plus heureux si nous étions immortels ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit